Priv by BlackBerry, un mois après…

Le Priv by BlackBerry est maintenant disponible depuis plusieurs mois, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les avis divergent à propos de ce terminal. Vous êtes nombreux à vous interroger sur cet appareil, sur le changement d’OS, et au final, sur l’utilité d’investir et de remplacer votre appareil actuel qui est sûrement un mobile fonctionnant sous le système d’exploitation BlackBerry 10.

BlackBerry-Priv-BlackBerry-FR-3

NOTA : tout ce qui est écrit dans cet article reflète mon avis qui va essayer d’être le plus objectif.

Avant de franchir le pas du Priv by BlackBerry, j’utilisais un BlackBerry Passport qui me satisfaisait énormément. Mon investissement dans le premier terminal Android de la firme à la mûre a été motivé par le fait que ce soit un slider, et par mon esprit de curiosité, afin de découvrir ce que BlackBerry avait réussi à faire avec Android. Cela fait maintenant un mois que je le possède, et je dois dire que je suis mitigé.

Alors oui, esthétiquement il a de la gueule. Celui qui aime les terminaux slider devrait être conquis. L’écran incurvé est du plus bel effet et la texture des matériaux utilisés est agréable. Mais malheureusement, ça s’arrête là concernant les bons points de la partie fabrication.

En effet, l’arrière du Priv a un vide. En appuyant un peu partout, on se rend compte que le bas gauche de l’arrière du téléphone sonne creux. De plus, la partie plastique entre les touches semble très légère et donne une sensation de flottement. Enfin, l’écran ne se positionne pas forcément correctement à chaque fois que vous refermez le téléphone. Vous pouvez donc avoir par moment un petit cliquetis sur la « flèche retour » Android. Voilà donc les gros points noirs concernant la partie fabrication de ce terminal Android. Je n’ai jamais vu de tel problème sur les appareils BlackBerry 10, même le Leap qui est un téléphone d’entrée de gamme est mieux fini… L’ensemble de ces points peut être en partie résolu, en démontant la partie arrière du téléphone, et en la remontant. Je l’ai fait deux fois, et je n’ai quasiment plus de craquements ou de cliquetis.

Concernant le système d’exploitation, je comprends enfin pourquoi toutes les personnes qui ont vu BlackBerry 10 m’ont souvent dit : « c’est compliqué ». A ces personnes, je vais maintenant leur répondre : « non c’est complet ». Alors oui Android, c’est facile parce qu’il n’y a rien !

Vous voulez faire quelque chose, vous devrez au préalable télécharger l’application. Mais avant de trouver la bonne, vous devrez en essayer plusieurs… Donc, pour résumer, sorti de la boîte, votre Priv by BlackBerry ne vous servira qu’à téléphoner. Cela reste valable pour une grande majorité des terminaux Android.

Bah oui, si vous pensiez envoyer directement un tweet du genre : « youhou trop content avec mon #PrivbyBlackBerry #TeamBlackBerry cc @BlackberryFR », et bien oubliez ! Vous devrez tout d’abord créer un compte Gmail (si vous n’avez pas d’adresse mail Google) afin de pouvoir télécharger l’application officielle Twitter, ensuite paramétrer votre application, et enfin, vous pourrez rédiger votre premier tweet. Et l’opération est à refaire (hormis pour le compte Google évidemment) pour chaque chose que vous souhaiterez réaliser depuis votre appareil. BlackBerry 10 n’est peut-être pas parfait, mais pour la partie sociale, tout est prêt à être utilisé.

Pour la gestion de vos photos ou vidéos, ça se passera soit via Google qui est loin d’être intuitif, soit via une autre application à dénicher sur le store, idem pour… à peu près tout. Bah oui, le Priv n’a même pas un gestionnaire de fichiers digne de ce nom. Avec Marshmallow, il y en a un, mais pas aussi pratique et intuitif que celui présent sur BlackBerry 10.

Allez, un dernier exemple comique au sujet des applications : nombre d’entre vous pleure l’absence d’Instagram sur BlackBerry 10. Séchez vos larmes, il n’y a pas de quoi être triste. L’application officielle est forcément disponible pour le Priv, mais vous ne pouvez pas faire un Regrann d’une photo, juste poster et aimer. Si vous souhaitez réaliser un Regrann, vous devrez télécharger une seconde application tierce. Là où avec mon Passport, je réalisais l’action avec une seule application (Igrann ou Insta10), bah là vous devrez utiliser 2 applications, donc plus d’espaces de stockage, donc plus de mémoire. Je conclurai sur le fait que c’est horrible d’avoir toujours des trucs qui tournent en fond, et que la moindre action dans une application, ouvre plusieurs fenêtres de cette même application (exemple avec Messenger ou les paramètres). Il semblerait que la version 6 d’Android règle ce problème, mais à confirmer. Après mise à jour de mon Priv, il y a une meilleure gestion de ces fenêtres, mais ce n’est pas encore ça.

Je passerai sur le Hub que BlackBerry vante sur son Priv, car pour moi, c’est une mauvaise copie de ce qui est sur BlackBerry 10. C’est simplement une application, et celui qui n’a pas connu BlackBerry 10 pourra largement s’en passer. Et concernant BlackBerry Messenger, je préfère la version BlackBerry 10 pour la vidéo et pour l’esthétisme, même si la vidéo devrait arriver prochainement.

Alors par contre, l’appareil photo est très bien. Il réalise de très belles photos, plus belles que sur BlackBerry 10 et il est complet.

Alors oui je ne suis pas forcément tendre avec le Priv. Cela est dû au prix proposé par BlackBerry. A ce tarif, on s’attend à la crème de la crème, mais non. Soyons honnête, l’utilisateur paye le prix fort pour…. les services Google ! Car le Priv n’offre rien de plus qu’un BlackBerry Passport. J’ai acheté le mien d’occasion à 500 €, et je trouve que c’est le prix auquel il aurait dû être affiché dès le départ. A ce prix-là, nul doute que BlackBerry en aurait vendu plus. Car malgré toute l’affection que j’ai pour la marque, pour moi, le Priv by BlackBerry n’offre rien de plus qu’un autre smartphone fonctionnant sous Android (comparaison réalisée avec un Samsung Galaxy S6 Edge), qui est moins cher.

Si vous aussi, vous êtes passé au Priv by BlackBerry, n’hésitez pas à partager votre avis sur ce terminal dans les commentaires.

Complément du 12/05/16

Après certaines suggestions, et notamment le fait que pour certains je n’ai pas assez mis en avant les points positifs de ce Priv by BlackBerry, je vous propose un petit complément.

Le clavier : je n’utilise quasiment que le clavier physique. Je le trouve très bien, et je trouve qu’il permet une très bonne prise en main du Priv. Le virtuel est très bon également, mais les bords incurvés gênent la saisie à mon goût, notamment si le mot à faire glisser est situé sur les extrémités.

J’ai écrit plus haut que le Hub n’était pas pour moi au niveau, mais il y a une chose que j’apprécie, c’est la suppression d’un élément par un glissement vers la gauche.

Une autre chose pratique sur ce Priv, c’est la possibilité de changer le mode de sonnerie du téléphone grâce aux touches dédiées au volume. Ce qui est également sympa, c’est l’accès aux paramètres rapides sans avoir à déverrouiller le terminal.

Je n’ai pas abordé la partie sécurité du téléphone, car après plusieurs recherches, rien n’est très clair, et BlackBerry ne livre pas beaucoup d’information. Il semblerait que le terminal soit en permanence crypté, mais on ne sait pas exactement ce qui est crypté ou non. A l’utilisation, cela passe inaperçu.

L’onglet productivité est bien, mais il peut faire un peu doublon avec le Hub (même s’il n’affiche pas les mêmes informations).

En fait, ce qui est le plus désolant dans l’histoire du Priv, c’est que BlackBerry a fait un produit correct, mais qu’il aurait pu être nettement meilleur si le constructeur canadien s’était réellement approprié Android. Pour moi l’écran incurvé est mal exploité, et je pense que grâce à cette spécificité, on aurait pu retrouver plus de gestuelle issues de BlackBerry 10. A la place d’un glissé pour faire apparaître l’onglet productivité, il aurait été bon de faire apparaître le Hub. Alors oui, quand on sort le clavier physique, cela produit son effet, mais ça s’arrête là. Si ensuite, on pouvait montrer que par rapport à Samsung, la forme incurvé à une véritable utilité, le Priv se démarquerait plus facilement des autres terminaux Android.

Si vous souhaitez rester informés à tout moment sur l’actualité BlackBerry, rejoignez-nous sur nos différents supports et réagissez !

38 pensées sur “Priv by BlackBerry, un mois après…

  • 10 mai 2016 à 8 h 45 min
    Permalink

    Que dire de plus tellement que l’histoire est vraie …Je n’ai toujours été que BLACKBERRY mais j’ai beau essayer de me persuader que mon PRIV n’est pas si mauvais que cela ,je ne peux que revenir trop régulièrement à mon BlackBerry passport edition silver ….ou tout est mieux …OS, manufacture…etc…bref que de la frustration dans l’utilisation quotidienne bien qu’il y est des points plus développés sur le PRIV, (Photos par exemple) .mais quelle déception pour la gestion de l’agenda et de l’email.etc..etc….sans oublier l’absence de Blend ….BREF …Combien de temps va tenir le radeau ..? je suis plus impatient d’avoir la prochaine mise à jour BlackBerry 10 que la Marshmalow installée sur mon Priv qui m’a sans plus emballé .

    Répondre
  • 10 mai 2016 à 9 h 03 min
    Permalink

    Ouch là c’est beau ^^ ça fait plaisir de lire un retour objectif! Merci infiniment p@pay ^^

    Maintenant je vais attendre le commentaire de « Lola » qui va nous redire que BlackBerry 10 est trop nul alors que le Priv…. C’est trop bien =D

    Répondre
    • 10 mai 2016 à 12 h 25 min
      Permalink

      Ben oui. Je préfère le PRIV au PP. Et je ne suis pas là seule a être de mon avis. Et puis, je ne vois pas où le souci de trouve. Les quelques partisans de bb10 dont vous faites parti pensent le contraire. Et puis ?

      Et puis ce n’est pas les quelques dizaines de personnes dans le monde qui ont acheté un mobile sous bb10 qui vont me faire croire que bb10 est au-dessus d’Android ou de IOS.

      Si c’était le cas, BlackBerry aurait vendu par millions des mobiles sous BlackBerry 10 et donc ça se saurait.

      Et c’est le contraire qui s’est produit : les gens l’ont rendu. Donc il y a un problème. Et c’est pas pour rien que les gens préfèrent IOS ou Android.

      Répondre
      • 10 mai 2016 à 13 h 11 min
        Permalink

        ce n est pas en disant toujours la même chose que c est la vérité,ce n est pas en vendant des millions de téléphones android que l os de google est le meilleur.
        je regrette d avoir réessayer android a la mort de mon Z10.

        Répondre
      • 10 mai 2016 à 13 h 36 min
        Permalink

        Je ne critique pas Lola, je m’amuse juste de tes réponses… Android premier os car la majorité des gens le préfère…. ou simplement parce qu’en 2008, outre Symbian, les constructeurs n’avaient pas d’autre os « gratuit » pour leurs téléphones…

        Si je suis ta logique dans: » la majorité c’est le mieux » ; pourquoi prendre un Priv vu que le clavier c’est has been et que tout le monde achète des Samsung ou des Xiaomi….

        Utilisons whatsapp au détriment de BBM vus que tout le monde le fait 😉

        Et après tout… Même Samsung s’est mis a la maj mensuelle donc pas besoin de BlackBerry pour la « sécurité »….

        Si on continue comme ça, c’est clair que oui on veux bien croire que JFK est mort par la main d’un seul tireur alors que la balle a fait 7 blessures ^^ vive l’opinion public =D

        Répondre
  • 10 mai 2016 à 9 h 07 min
    Permalink

    Le plus frustrant avec le Priv, c’est qu’on se rend compte à quel point BB10 est fignolé, fonctionnel, rapide et pratique.

    Je viens d’en offrir un à ma femme, qui avait un Z10 avant. Et bien ya pas photo elle préfère le Z10 car « c’est plus simple ».

    Et pour avoir utilisé le Priv pendant une bonne semaine je suis 100% d’accord avec le texte de Jérôme : BB10 est complet. En fait je suis sur le cul de voir à quel point Android est vide.

    Pas d’intégration des comptes à travers toutes les apps
    Des notifications dans tous les sens voire plusieurs fois pour le même message
    Des gestuelles à l’écran qui ne sont pas fluides et qui pourraient être plus simple
    Pas de façon simple de fermer une App (complètement j’entends)
    Pas de Navigateur de fichier
    Pas de Bluetooth qui reste caché
    Pas de limite pour les contacts Bluetooth (et du coup ça essai de synchroniser mes 5000 contacts à chaque démarrage de mon véhicule)
    Pas de mode avion (sans onde radio donc) au lancement du mode sommeil de la fonction réveil
    Pas de possibilité de choisir sa propre musique pour le réveil
    Le Hub à qui il manque moitié des fonctions pratique
    Un affichage de l’écran des apps ouvertes qui affiche super gros alors qu’on a une résolution et une taille d’écran de ouf (presque obligé de tenir le téléphone à bout de bras vu que j’ai une bonne vue)
    Pas de BlackBerry Link pour la synchronisation automatique des fichiers
    Pas de BlackBerry Blend pour l’accès a distance
    Autonomie moyenne alors que la batterie est juste énorme
    Pas de recharge sans fil alors que c’est du haut de gamme
    Des craquements et des bruits dans le dos du tel

    Alors effectivement, on pourrait rajouter des apps pour faire tout ça, mais à chaque fois il faut donner pleins de permissions à des fournisseurs tiers et ça me gonfle.

    BB10 est/etait vraiment bien.

    Si ceux qui n’ont testé que Android savaient…

    Répondre
    • 10 mai 2016 à 20 h 08 min
      Permalink

      « Pas de BlackBerry Link pour la synchronisation automatique des fichiers
      Pas de BlackBerry Blend pour l’accès a distance »

      En même temps: on vit a l’heure du cloud. Tout en ligne que ce soit pour le partage ou le stockage. On peut certes être réticent au cloud, mais il existe et le futur est là.

      Après via bb10 on a quoi en logiciels? La suite Microsoft ou celle de Google existe? C’est vrai qu’il y a « docs to go » … un peu limité, non?

      Un bon et vrai scanner ? Via Android et Google Drive le scanner est intégré et hop tout centralisé sur le cloud. Pratique et efficace.

      Ceux qui font de la photo et du montage vidéo ont des logiciels adaptés et partagable directement via le Web?

      Ceux qui travaillent et écrivent avec leur mobile ont-ils accès a des applications d’écriture comme le langage Markdown?

      Que ce soit sous Android ou IOS, il y a pléthore de possibilités à faire avec un iPhone ou un Android qu’on ne peut retrouver sur bb10 et un PP.

      Avec bb10, certes fluide et rapide et à part envoyer ou recevoir des mails ou SMS, on fait quoi? oui, on a un grand écran pour aller sur le Net.

      Ce que je veux dire c’est qu’on se trouve vite limité. En fait, bb10 est bb OS7 remis à jour, plus moderne et basé sur un noyau QNX. IL est plus efficace et heuresement, mais ressortez un bold 9900 et vous verrez que face à un PRIV ou un autre mobile vous allez pleurez. un bb sous bb10 est sensiblement pareil que ce bold : on est limité.

      Alors oui pour ceux qui ne font que du mail et du SMS ou encore qui prennent quelques photos, je dis ok. Mais face à un iPhone ou un PRIV, il est hors-sujet. Et même si je reconnais que bb10 est l’OS LE plus fluide du marché, ça ne suffit pas ppour en faire un bon OS.

      Répondre
      • 10 mai 2016 à 23 h 47 min
        Permalink

        Je t’écris ses lignes avec mon priv et saches que finalement je ne fais rien de plus qu’avec mon Passport! Twitter, insta, fb BBM, mail whatsapp, net, montage photos et légères retouches.

        Bref comme je te l’ai déjà dit arrêt la mauvaise foi, car je n’ai vois pas le rapport entre un smartphone sous os 7 et bb10!

        Puissance cpu, ram, apn, multi tâche, otg, dlna… Sérieux bientôt tu va nous dire que BlackBerry 10 est équivalent à un 3210!

        Au cas où…. Car tu n’as pas l’air au jus, BlackBerry blend permet d’avoir accès a sont smartphone depuis un pc ou une tablette, peut importe où celui-ci se trouve…tant qu’il est connecté a un réseau!

        Cela sous entend que tu peux oublier ton smartphone chez toi et quand même écrire mail, BBM ou récupéré des photos ou un sms.

        Donc le Cloud c’est bien beau mais encore une fois tu es à côté de la plaque.

        Sans parler du potentiel piratage de tes données sur un Cloud X Y…. Même icloud y est passé avec des photos de stars volée.

        Encore une fois expliques moi pourquoi tu achète un PRIV qui encode tes données sur le terminal si c’est pour tout mettre sur un Cloud… Sérieux on marche sur la tête là

        Répondre
        • 11 mai 2016 à 6 h 42 min
          Permalink

          Le monde est ainsi fait. Même les logiciels pro tel photoshop que j’utilise beaucoup sont proposés en ligne via un abonnement. Les boîtes et des sd card sont révolues a terme. Il faudra quand même un jour vous remettre en question. J’ai vraiment l’impression que vous vivez encore a l’ère du cheval. Vous savez que les voitures existent ?

          Pour revenir a BlackBerry 10, oui on peut utiliser des applications mais dans quels états sont-elles ? On se trouve vite distancés par rapport aux versions des autres support. Et vous le savez. Donc une nouvelle fois oui au couple BlackBerry 10 et PP mais pour les gens qui ne sontpas exigeants et ne font principalement que du mail ou du textos. Oui, au q10 pour sa facilité d’accès et le peut d’encombrement qu’il demande a la condition de se contenter de peu. Après pour des usages plus pro, même si j’aime pas ce mot, il faut aller chez Apple ou Android.

          Dans mon entourage, j’ai encore un utilisateur du Bold 9900. Certes c’est son droit mais quand il me dit qu’un iPhone ou un Samsung c’est moins bien, il faudra quand même un jour qu’il se réveille. Il peut aussi utiliser Facebook ou Twitter, mais dans quel état? Ces applications sont hors sujet par rapport a la concurrence, non?

          Et BlackBerry 10 prend le même chemin : pire on est dedans.

          On peut ne pas aimer Android ou IOS et se persuader que BlackBerry 10 surclasse tout ce qui se fait, mais dans les faits, c’est faux.

          L’essentiel est que vous trouvez plaisir a utiliser votre mobile et l’OS qui le fait tourner.

          Pour info, je suis allé voir votre vidéo sur YouTube et on s’en bien de la tristesse dans vos propos. On sent que vous êtes déçu que BlackBerry prenne le chemin d’Android et donc dans ce contexte, adieu la subjectivité.

          Cordialement.
          Lola

          Répondre
          • 11 mai 2016 à 7 h 19 min
            Permalink

            @Lola,

            Nan mais, pfff, franchement quoi.
            Je ne comprends pas comment tu peux débiter autant d’anneries à la phrase. Tu devrais les revendre, ça paiera tes abonnements photoshop et compagnie.

            On va pas revenir sur ta diatribe BBOS7 == BB10, ça va juste m’agacer. Vu que ça n’a rien à voir que ce soit d’un point de vue technique (ce qu’il y a sous le capot) ou pratique (à utiliser au quotidien). Mais alors rien du tout.

            Et il est où le manque d’app sur BB10 vu qu’une couche Android est disponible ? Vu qu’on peut installer Google Play (pas de manière officielle, ok) en 3 clics ?

            Mais en fait, je pense que tu rates le plus important. Et vu tous tes messages jusqu’à présent je pense que ça n’a aucune importance pour toi alors que pourtant c’est capital :

            Sous BB10, pas besoin de vendre ton âme à Google, boîte de pub qui espionne tes faits et gestes par excellence ! Du matin jusqu’au soir et même la nuit !

            Et c’est ça qui fait chier.

            On vient de perdre le dernier OS mobile moderne, rapide et pratique qui respecte vraiment ta vie privée.
            Et c’est pas parce qu’il y a écrit « privacy » sur la boîte que Google regarde ailleurs.

            Pourquoi BlackBerry se mange des pertes dans la gueule ? A cause de son OS ? Non.
            Mauvaise gestion, condescendance, manque de réactivité, et le pire, marketing inexistant.

            Ceci étant dit, Win Phone est à la ramasse, HTC est quasi en mort cérébrale, même Samsung galère avec ses mobiles.

            Dans l’idéal je préférerais un OS libre, avec du matos libre (et je paierais le prix!) mais aujourd’hui il n’y a rien qui satisfasse ma demande.

          • 11 mai 2016 à 19 h 43 min
            Permalink

            @MAXIME
            « Et il est où le manque d’app sur BB10 vu qu’une couche Android est disponible ? Vu qu’on peut installer Google Play (pas de manière officielle, ok) en 3 clics ? »

            LOL.

            Ca fonctionne bien?
            Le Runtime Android est à jour?
            Les Google Play Services sont instalables?

            Lenteurs, batterie plombé, le Runtime bloqué en version 4.3 et il ne changera plus. Dans six mois plus rien ne fonctionnera. quand aux Google Play Services et bein sans eux, beaucoup d’applications ne sont utilisables.

            Vous savez que j’ai raison.

            Donc comme j’ai dit : bb10 sera d’ici un an un futur bb OS7. On pourra téléphoner et lire ses mails. Envoyé des textos aussi.

            Je vous cite : « même Samsung galère avec ses mobiles. »
            Sauf qu’ils numéro 1 mondial des ventes devant Apple. Donc vous avez une drôle façon de voir les choses.

            Je vous citz : « Sous BB10, pas besoin de vendre ton âme à Google, boîte de pub qui espionne tes faits et gestes par excellence  »

            On s’en tape. Ma banque dès que j’ai ouvert un compte me piste via ma carte bleue. Et c’est pire : ma banque sait ou je prend mon argent, dans quel quartier je suis a un moment H, ou je mange, ou je prend mon essence … etc. La, je suis vraiment pisté. Google ne le fait pas de cette façon.

            A l’avenir, soyez moins naif.

    • 10 mai 2016 à 9 h 57 min
      Permalink

      D-Teck permet avec Android M de gérer les accès des applications, si ces dernières sont compatibles. Il peut informer en temps réel quelle application accède à telle donnée. C’est un bon outil pour gérer sa vie privée, mais c’est surtout le comportement de l’utilisateur qui déterminera le degré de violation. Ce qui serait bien, c’est que D-Teck ait un système antivirus intégré. Là ça serait intéressant.

      Répondre
  • 10 mai 2016 à 9 h 56 min
    Permalink

    Je possède un passport depuis 18 mois. C’est mon premier BB. Après différents Android, Apple, WM… j’adore mon passport, et BB 10. C’est la première fois que je n’ai pas envie de changer de mobile au bout d’un an. – Via B-FR

    Répondre
  • 10 mai 2016 à 10 h 04 min
    Permalink

    Donc pour résumer : je conserve mon passport ! Merci pour les infos… – Via B-FR

    Répondre
  • 10 mai 2016 à 10 h 10 min
    Permalink

    Je suis allé chez orange, il y a 15 jours, pour éventuellement voir un priv. Le conseiller m’a présenté un Classic, et ne connaissait pas le priv. Même chose quand le passport est sorti. Mais lorsque je l’ai acheté à la FNAC, et que je suis retourné chez orange pour leur montrer. Tous les vendeurs sont venus le voir en l’admirant comme un diamant, j’y suis même retourné quelques jours après pour le montrer à un conseiller qui l’adorait, et qui n’avait pas la possibilité de le toucher physiquement. (je parle du passport). – Via B-FR

    Répondre
  • 10 mai 2016 à 11 h 28 min
    Permalink

    C’est marrant, j’ai des blackberry depuis plus de 10 ans donc l’os BB, je connais !
    Le priv, je l’ai depuis 3 mois et avant, j’avais le passport (que j’essaie désespérément de revendre).

    Et mon avis est tout le contraire du votre !

    J’ai juste un vide à l’arrière de la coque, mais pas désagréable, au contraire. Pas de soucis de touches, d’écran qui ne s’ajuste pas, de bruits bizarres,… rien ! par rapport au Passport, il semble plus léger ce qui donne peut-être une impression de solidité inférieure.

    Pour le système en lui-même, même sur OS10, il fallait paramétrer ses comptes, avoir un compte blackberry ID (maintenant Gmail),… donc en gros, les mêmes manipulations dès le départ.
    Le priv est fourni avec un panel d’applications plus ou moins inutiles (comme sur OS10).
    Le hub est, c’est vrai, pas aussi bien intégré que sur OS10 mais reste malgré tout très pratique. Le seul geste qui manquait était le pincement pour les courriers non-lus. Ici, j’ai rajouté un filtre (très simple) pour mes comptes avec les courriers non-lus.

    Le clavier physique est pour moi plus confortable que celui du passport, en lecture comme en écriture !

    PS : j’ai eu le samsung S6 (soit LA référérence android) en main pendant 3 mois et ça, je n’aimais pas ! résultat : le priv pour :

    – applications
    – suivi os
    – clavier
    – sécurité blackberry
    – applications blackberry

    Répondre
    • 10 mai 2016 à 18 h 33 min
      Permalink

      Wow Merci Cycle!!! J’avais vraiment besoin de lire ça. Je compte bientôt prendre le Priv et les commentaires m’ont un genre refroidi. Je l’ai eu en main chez AT&T et pour moi et il est franchement pas mal et l’OS est très fluide.

      C’est dommage que BlackBerry ne s’investisse pas chaque année sur deux terminaux hauts de gamme un sous BlackBerry 10 et l’autre sous Android. Saurait été tellement plus simple, cohérent et satisfaisant pour tout le monde.

      Je prendrai ce Priv. Merci Cycle!!!

      Répondre
  • 10 mai 2016 à 12 h 02 min
    Permalink

    Pour ma part le seul reproche que j’ai a faire sur ce PRIV est la font police du HUB trop petite alors qu’elle est réglée sur normale par défaut. Il semble qu’il y ai un décalage : normale = petite. Grande = normale. Et si on la change eh ben lors d’un envoi d’un mail, la personne qui va recevoir le mail aura une police trop grande via son mail par rapport a celle déclarée via son téléphone ou client Web. Si je devais le vendre ce serait a cause de ça car c’est vraiment pénible. Le formatage de la font a un sacré problème. Il y a pléthore de gens qui s’en plaigne. Sinon par rapport a mon PP c’est tout bon. Applications, gestion des photos directement lié au compte Gmail et sauvegarder en ligne. Intégrations des outils Google, etc … J’en faisait moins avec le PP.

    Répondre
    • 10 mai 2016 à 18 h 38 min
      Permalink

      Oui j’avoue qu’à la première prise en main, je n’ai pas du tout apprécié la police dans le Hub. Je m’étais renseigné sur les éventuelles possibilités de la modifier mais si cela doit poser un problème aux destinataires de mes mails…. c’est quand même frustant.

      Répondre
      • 11 mai 2016 à 6 h 47 min
        Permalink

        La police est vraiment petite. Difficile de lire un mail. L’écriture est trop petite alors qu’elle est calée sur normale dans les paramètres. Elle devrait s’afficher dans les e-mail comme sur les SMS. Le formatage du Hub merdouille.

        Répondre
        • 11 mai 2016 à 6 h 56 min
          Permalink

          Parlez-vous à la lecture de l’ensemble des messages dans le Hub ou d’un seul?
          Savez-vous qu’il est possible de zoomer à l’aide de 2 doigts (Pinch) que ce soit dans n’importe quel message?

          Répondre
          • 11 mai 2016 à 17 h 01 min
            Permalink

            D’un seul message. Vous recevez un e-mail et vous l’ouvrez : la font est toute petite. Il faut effectivement zoomer pour lire correctement. Par défaut la font est réglée sur « normale ». Donc en principe on devrait en ouvrant un mail avoir une police grosse comme via les SMS donc en mode normale, ce qui n’est pas le cas. Vous constatez comme moi qu’en fait ont la reçoit en « petite ». Il semble avoir un décalage des valeurs : normale devient petite et petite devient très petite. Bizarrement ce n’est qu’avec les mails.

            Faites cette essai : allez dans les paramètres – affichage – taille de la police – et réglé sur « très grande ». Envoyez vous un e-mail et ouvrez le : la font sera plus petite que celle qu’elle devrait être. Ça sera à peine agrandi quand vous allez ouvrir le mail.

            C’est la seule chose qui me chagrine sur ce téléphone sinon dans l’ensemble j’en suis plus que satisfait.

            Je l’ai évidemment signalé ce BUG a Blackberry et d’autres l’ont semble-t-il fait. Sur un autre site dédié à BB, beaucoup s’en plaigne.

            Moi qui avait le PP dont la font est également petite, elle l’est encore plus ici. Quand même incroyable que BB ne s’en occupe pas.

            Bref … On va attendre une mise à jour du HUB qui pourrait règle le tout.

    • 11 mai 2016 à 2 h 45 min
      Permalink

      J’ai utilisé le priv durant une semaine suite à un prêt. Par rapport à OS10 il est vrai qu’il y a un très petit « manque de fluidité. On se lasse vite à la longue du Hub sur le priv. Mais Ce qui m’a le plus manqué c’est la gestuelle OS10 pour fermer les applications par exemple ou même pour déverrouiller l’écran j’ai fait plusieurs fois le geste sur le priv. on a put remarquer lors de la présentation du priv par John Chen qu’il essayait de fermer les applications avec le geste de OS10. peut être une prochaine mise à jour ajoutera les gestuelles OS10. Sinon le priv pour moi est réussi. Malgré le manque d’applications sur OS10 par rapport à Android je suis plus à l’aise avec BBOS10. Android est fatiguant à la longue. Je rappel que j’ai eu que des Android depuis le début jusqu’à 2015. En partant des premiers HTC jusqu’au note 4. OS10 me suffit dans la vie de tous les jours et pour mon entreprise. Après chacun ses goûts en fonction de ses besoins.

      Répondre
      • 11 mai 2016 à 7 h 00 min
        Permalink

        De mémoire il s’est trompé par son habitude..
        Les seules manières de fermeture sont
        – cliquer sur la croix
        – un jeté vers la droite ou gauche

        Répondre
        • 11 mai 2016 à 7 h 21 min
          Permalink

          Et encore, quand tu fais ça, es-tu bien sûr que l’app soit fermée? Complètement j’entends.

          Répondre
  • 10 mai 2016 à 12 h 28 min
    Permalink

    Ce que je trouve dommage dans cette histoire, c’est ce monde qui dépend de plus en plus de google et de ses filiales, le Canada aurait dû être fier de défendre un système d’exploitation différent, et de ne pas se laisser manger tout doucement par son grand voisin américain. Mais bon,, la tentation à été trop forte, et big brother a gagné . – Via B-FR

    Répondre
  • 10 mai 2016 à 14 h 23 min
    Permalink

    @ papysg: Un antivirus integrer a d-tek ? Ou plutôt un firewall, non ? Cela serait vraiment bien, mais pas sur que Google l’autorise car cela irait contre la collecte des infos… et donc contre l’intérêt de l’ecosysteme Google… – Via B-FR

    Répondre
  • 10 mai 2016 à 17 h 36 min
    Permalink

    ça va encore nous faire douter ! BB10 est (était) très bien, le seul soucis était le manque d’applications.

    Android c’est le contraire beaucoup d’applications mais un téléphone moins ergonomique…donc moins facile à utiliser.

    Pourquoi faut-il toujours choisir la pire des solutions ?

    Pourquoi BB10 ne s’est pas mieux ouvert aux applications android ?

    J’avoue avoir du mal à comprendre…

    Répondre
    • 10 mai 2016 à 18 h 46 min
      Permalink

      Rires Markkus!!! On se pose tous les mêmes questions sur les orientations stratégiques qui ont fait de BlackBerry 10 Ce qu’il est aujourd’hui. Je suis pas le mec addict aux applications. Donc pour socialiser et travailler sur BlackBerry Z30 je n’ai pas de soucis du tout. Mais BlackBerry 10 ne me semble pas aussi fluide qu’il devrait l’être surtout si je le compare à Android sur le Priv.

      BlackBerry aurait dès le début savoir que ça force s’était l’OS. Le téléphone oui mais l’OS plus encore. Ils ont, je pense dépenser trop d’argent dans la fabrication de smartphones pour toutes les gammes alors que les investissements à réaliser devaient être fait un niveau de l’OS.

      Répondre
  • 10 mai 2016 à 18 h 07 min
    Permalink

    Merci Papy pour ton retour où je retrouve qq impressions similaires. .. Chaque jour je me demande où est l’avantage du Hub sur le Priv sans parler des quelques ralentissements.
    Je ne te rejoins pas sur les divers problèmes écran/dos craquants etc sûrement pour la simple raison que je ne suis pas obsessionnel de ce côté et surtout que je n’utilise pas le clavier physique.
    Alors on va venir me dire pourquoi j’ai un Priv.. Premièrement, faute de choix et j’aurai pu garder mon Passport ( que j’ai toujours). Mon infime expérience du clavier physique sur le Priv est une catastrophe et ce dernier est utilisé uniquement comme un mobile tout tactile.. Pourquoi .. Comme dit précédemment je sors d’un Passport où j’avais une aisance pour la saisie et hors sur le PRIV .. Je pète un câble..
    Alors pourquoi n’ai-je pas donné mon ressenti moi-même à travers un article de ce genre .. Tout simplement, parce que je ne trouve pas les mots lorsque l’on me demande .. « alors le priv .. T’en penses quoi .. ?  » bah pas grand chose en dehors de l’esthétique, appareil photo .. Facilité des apps (je ne suis pas un des ces pleurnicheurs pour telle ou telle application) ..
    En fait, BlackBerry 10 manque un peu par son côté intuitif..

    Après c’est comme tout on s’habitue..

    Répondre
  • 11 mai 2016 à 21 h 57 min
    Permalink

    Petite question : il est fabriqué par qui et où ce Priv’ ? Par Foxconn comme pour les Z3 et Leap ?

    En tout cas, je préfère toujours mon Passport. Il aura 2 ans en septembre et à ce moment là je prendrai peut-être un SE s’il y en a toujours 🙂

    Répondre
  • 18 décembre 2016 à 0 h 29 min
    Permalink

    Depuis que le Priv est sorti, j’ai lu un nombre incalculable d’articles à son sujet. Des tests dithyrambiques (surtout anglo saxons, même exclusivement), des tests (français, pour la plupart) d’une mauvaise foi incroyable, qui m’ont rappelé d’autres tests sur les blackberry Passport et Q10, que je possède, et qui démontaient absolument tous les avantages de ce Blackberry. J’ai surtout assisté, dans les commentaires liés à ces articles, une guéguerre absolument incroyable entre pro et anti blackberry.
    Je suis l’heureux (très heureux, même) possesseur du Priv, que j’ai acquis suite aux Blackfriday du shop BlackBerry. 320 € au lieu de 760, ça ne se refuse pas, d’autant que ce smartphone me fait envie depuis sa sortie. Je l’ai couplé avec la housse officielle. Je déteste les « Cover » portefeuille, et je n’aime pas les protections sur l’écran tactile. La housse fait le job, permet de laisser mon téléphone en sécurité dans un sac, sans l’abimer. D’autant que j’utilise une oreillette Bluetooth dès que je suis en extérieur.
    Je vais donc vous faire un retour d’expérience de mes deux premières semaines d’utilisation, le plus objectif possible. Sans dénigrer le produit, mais sans non plus maugréer sur l’abandon du système BB10. Pour info, je quitte un Passport, que j’adore. Une autonomie de chameau, un système d’exploitation très bien pensé, un formfactor très atypique, mais également quelques défauts qui m’ont donné envie de passer à autre chose.
    J’oubliais, sans vouloir à tout prix jouer de stéréotype, je suis un professionnel qui « correspond » (je mets des guillemets car pour moi tout ceci est subjectif) à la cible Blackberry. Avec un grand (très grand) nombre d’emails envoyé chaque jour, un besoin d’outils pros, et surtout, un manque d’intérêt très prononcé pour les jeux sur smartphone et tablette.

    Histoire d’être le plus exhaustif possible, à défaut d’être totalement objectif, je vais séparer mon avis en trois parties : Les +, les -, et les soit disant – qui n’en sont pas, mais que j’ai lus dans quasiment tous les tests.
    En premier, les +
    -ça reste un Blackberry. Je ne serais pas passé à une autre marque (encore moins un Iphone).
    -Purée, que ce téléphone est beau. L’écran est juste magnifique.
    -Il est puissant (quoi qu’en disent les benchmarks) et supporte très bien le multitâche, aussi bien que le Passport.
    -Le GPS est sensas. C’est malheureux de me l’avouer, mais il est quand même beaucoup plus performant que celui du Passport. En mode piéton (qui n’existe pas sur BB10, quelque chose que je n’ai jamais compris), c’est un vrai régal.
    -Ce qui m’amène aux applications. J’ai beau n’utiliser que très peu d’appli (voyages sncf.com, Air France, ma banque, la suite Office, deux / trois jeux), je dois avouer que c’est quand même beaucoup plus pratique sur Android. Le run time des appli Android « émulées » sur BB10, certes, ça dépannait bien, mais bon, rien que l’appli « Voyages.sncf » avait tendance à planter. Et c’est une appli dont j’ai un besoin vital pour mon activité. De même, la suite officielle Microsoft Office, on dira ce qu’on veut, mais bon, ça permet d’avoir le meilleur de Word, powerpoint et excel sur un smartphone. Certes, c’est un peu limité en termes d’usage sur un écran de 5,4 pouces, mais c’est quand même très bien.
    -L’intégration du clavier physique en slider est très, très bien pensée. Je continue d’ailleurs à l’utiliser en lieu et place du clavier tactile, pour les longs mails. Parlons-en, du clavier tactile. Je le trouve beaucoup plus pratique que les anciens que j’ai pu utiliser sur d’autres téléphones uniquement tactiles (Galaxy note 3, l’Iphone 6s de mon épouse, par exemple). La prédiction est vraiment sympa, utile. Je ne l’utilise que pour de très courts messages SMS ou twitter, mais force est d’admettre que c’est pratique. Que les afficionados de l’écran tactile se le disent, quand on est habitué comme moi au clavier physique, rien, je dis bien rien, ne vaut un vrai clavier. Il est d’ailleurs bien meilleur que ce que j’en ai lu. Comme il est moins large que celui du Passport, j’ai un peu moins de mal à frapper de longs textes.
    -Le « double tape » pour rallumer l’écran me plait beaucoup. Je le trouve plus pratique que le slide vers le haut sur le Passport.
    -Le fait qu’il soit Android me permet de penser sérieusement à prendre une montre connectée (chose impossible sur BB10), ou bien plus simplement de contrôler mes drones Parrot -je ne pense pas qu’au travail non plus - sans avoir à passer par ma tablette (une 10 pouces, pas le plus pratique, en soi).
    -Le Hub, ainsi que toute la « surcouche Blackberry », qui se fait ma foi très discrète (en tout cas plus que celle des Samsung).
    -Le DETK. Bien pensé, il permet de définir point par point tout ce qu’on accepte en termes de « non confidentialité ». Même si certaines applications android réclament certains droits pour fonctionner, cette application rend les choses plus transparentes.
    -Dernier point, je ne boude pas mon plaisir en le montrant à tous ceux qui disent que Blackberry ne fait plus de smartphone depuis 10 ans. Et lorsque je sors le clavier physique, j’ai généralement droit à un « Wouhaou » de rigueur.

    Passons aux quelques points désagréables.
    -Premier point. Mon dieu, ils ont oublié le Blend !!! Pour les possesseurs de Blackberry, c’est un outil fabuleux. Dommage.
    -Le double emploi du hub et de gmail. Je n’ai pas encore trouvé le moyen de ne recevoir mes mails que dans le hub. C’est vrai que ça fait un peu doublon.
    -J’ai retrouvé tout l’aspect « gros foutoir mal organisé » d’Android. C’est là où l’on se rend compte que BB10 est bien pensé, et surtout, contrairement à ce qu’on pourrait croire, simple d’utilisation. Là où j’avais tout en natif (le doc to go, un outil de notes génial, un gestionnaire de fichier très clair, etc), là, il a fallu tout reprendre sur le Play Store. Je comprends l’incompréhension de ceux qui ont passé tout leur temps sur Blackberry. Cela demande un certain temps d’adaptation. Mais bon, honnêtement, j’ai eu, avant de passer à BB10, un Galaxy note 3, alors j’ai repris mes vieilles habitudes assez rapidement.
    -Et c’est tout pour moi

    Dernier point, donc, les pseudo inconvénients.
    -Il chauffe ? Comme tous les Smartphones, dès qu’on utilise le processeur pour du jeu ou de la vidéo HD. J’ai testé, mais bon, rien d’insurmontable, et surtout rien d’inhabituel vs d’autres téléphones Android.
    -L’écran (au niveau du bas) fait un léger bruit quand on tapote dessus. J’ai lu cet aspect dans quasiment tous les tests. C’est assez vrai. Mais bon, ce que les tests ne précisent pas, c’est qu’on est en présence d’un slider. Ce qui déjà est une prouesse technologique. Le « jeu » est simplement dû au fait que l’écran ne touche pas complètement les touches. Ce qui est plutôt normal. A lire les tests, ce serait presqu’un défaut de fabrication, une erreur. C’est juste logique. D’autant que le toucher tactile ne s’en ressent pas. Je me demande parfois si les testeurs réfléchissent avant d’écrire, ou si leur but est tout simplement de ne pas faire acheter du Blackberry.
    -Il est plus épais (et plus lourd) que les smartphones de la concurrence. Mais là, pareil, nous avons un vrai clavier sous l’écran, de bons matériaux. Quand on sait ce que la course à la finesse a fait faire à Samsung, je trouve que c’est un peu fort de café.
    -Les pro Android et les pro blackberry sont assez agaçants. Je m’explique. Ce qui testent le Priv en n’ayant connu que BB10 mettent systématiquement en avant les manques d’Android par rapport à BB10. Et ceux qui n’ont connu qu’Android et « goûtent » à Blackberry par le biais de ce modèle passent leur temps à dénigrer la marque, en lui trouvant tous les défauts du monde, avec un manque flagrant d’objectivité. C’est un excellent smartphone. Point.

    Voilà, c’est tout pour moi. Je crois que vous avez tous compris que j’aimais ce Priv. Je précise une nouvelle fois que je suis conscient de n’avoir pas été complet dans mon avis, mais ce n’est qu’un retour d’expérience. A l’écoute de vos remarques.

    Répondre
    • 18 décembre 2016 à 2 h 25 min
      Permalink

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire… rafraichissant! Il est vrai qu’ils nous semblent (nous les amateurs de BlackBerry) que dans les supposés «Tests», il y a souvent une mauvaise foi… L’exemple du craquement du slider en est un exemple. Les autres téléphones ne peuvent pas «craquer» puisqu’ils ne «slide» pas! Aussi, nous avons rarement la méthodologie des «Testeurs» (ont-ils payés les téléphones testés ou les ont-ils eu via le fabriquant ou un opérateur? Lorsqu’ils prennent une photographie, l’éclairage est-il le même pour tous les cellulaires ou tout cela n’est-il qu’approximatif? etc… Bref, souvent j’ai l’impression qu’en lisant ces fameux «tests», cela relève plus de l’impression personnel que de véritables tests…

      J’aurais aimé écrire un commentaire aussi structuré que le vôtre et aussi clair que le vôtre, mais j’espère qu’il est au moins compréhensible. J’ai vraiment apprécié votre commentaire, parce qu’il est clair et me semble me semble objectif. Cela me donne confiance pour la sortie du Mercury (DTEK 70?). Il est probable qu’il soit mon prochain portable et mon premier Android et aussi mon premier clavier physique. Je ne pense pas que la qualité «physique» (matériaux, touche, etc.) sois la même qu’avec le Priv, mais bon, je crois qu’il sera bien et dans une fourchette de prix plus accessible.

      Répondre
      • 18 décembre 2016 à 10 h 04 min
        Permalink

        Bonjour rêveur -en voilà, un pseudo de circonstance, avec un commentaire envoyé vers 2h00 du mat’ ;-)-.
        Tout d’abord, merci pour votre commentaire.
        Le DTEK 70, j’en avais entendu parler, mais je le trouve trop long pour moi. Et le principe du slide me rappelait le Torch, que j’avais eu il y a très très longtemps :-).

        Comme c’est dimanche matin, et que ce jour, pour moi, est off, j’irai au plus rapide. Si vous désirez vous procurer le Priv, il est dispo sur le Shop de Blackberry, en ce moment, à 449 €. Je ne sais pas si cette fourchette de prix vous semble plus accessible, mais là, c’est quasiment cadeau.

        Bon dimanche

        Répondre
    • 18 décembre 2016 à 9 h 36 min
      Permalink

      Bonjour,

      Votre retour est très intéressant et il sera très utile à ceux qui s’interrogent sur le Priv.

      Concernant Gmail, il vous suffit de le désactiver dans les paramètres et vous serez tranquille.

      Vous pouvez également désactiver les autres applications Google que vous n’utilisez pas. Vous devriez voir votre autonomie augmente.

      Répondre
      • 18 décembre 2016 à 10 h 08 min
        Permalink

        Bonjour PapySG (décidément, les pseudos ;-).

        Merci pour l’astuce concernant Gmail. Je m’en vais tester ça au plus vite.

        Concernant mon retour d’expérience, c’est normal, je suis archi fan de la marque (ça remonte au Curve 8520, pfiou). Et j’ai tellement lu de bêtises que j’ai eu envie de contrebalancer le négatif.

        Merci pour ce site. J’y passe très régulièrement (je viens d’y penser, il me semble que ce n’est pas ma première contribution ici).

        Bon dimanche

        Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :