Secure Medical Records

L’acquisition de WatchDox est finalisée

BlackBerry l’avait annoncé dernièrement, ils avaient acquis la société WatchDox. Cet achat est maintenant terminé, et le constructeur canadien peut donc maintenant offrir une solution supplémentaire pour les entreprises qui souhaitent sécuriser leurs données à chaque instant.

Avec WatchDox, BlackBerry va pouvoir proposer aux sociétés le souhaitant, la solution fichier-sync-et-action (EFSS) la plus sécurisée pour tous les appareils.

BlackBerry a toujours eu la solution mobile la plus sécurisée de bout-en-bout. La philosophie du canadien a toujours été de rendre impossible l’accès à des données d’entreprises depuis un tiers extérieur à cette dernière. Avec WatchDox, cette façon de penser peut maintenant s’étendre aux fichiers eux-mêmes.

L’approche de WatchDox est unique parce qu’elle permet aux fichiers partagés sur les deux appareils, mobiles et de bureau, de « voyager » en toute sécurité. Les entreprises ont ainsi une visibilité et un contrôle complet sur la façon dont les fichiers sont modifiés, copiés, imprimés ou transmis. Les fichiers eux-mêmes sont protégés par un ensemble le plus complet de sécurité grâce notamment aux certifications Federal Information Processing Standard (FIPS) 140-2 et utilisant le cryptage 256-bit best-in-class AES pour les données, tant au repos et qu’en transit.

C’est une solution puissante. Si cela est nécessaire, les administrateurs peuvent révoquer l’accès ou supprimer des fichiers à distance, si ces derniers sont dans le Cloud ou sur le réseau de l’entreprise. Cette approche signifie également que, dans le cas d’une violation de réseau, les fichiers eux-mêmes sont protégés et peuvent être supprimés.

Les analystes ont une excellente image sur les possibilités de WatchDox. Gartner a nommé WatchDox comme un visionnaire ; Forrester les citent comme un « Strong Performer » ; Ovum classe la solution de WatchDox à la plus haute marche sur leur Decision Matrix for Enterprise File Sync and Share. D’une manière générale, l’ensemble des médias et des analystes accueille positivement l’acquisition de WatchDox par BlackBerry. Cela démontre l’engagement de BlackBerry pour accroître son avance dans la sécurité mobile.

WatchDox est disponible en tant que solution à valeur ajoutée qui complète le portefeuille de produits et services existants de BlackBerry. WatchDox sera également disponible comme service à travers BES12, ce qui permettra aux entreprises de :

  • Intégrer WatchDox dans l’espace de travail sécurisé pour iOS et Android, ce qui rend plus facile d’accéder aux fichiers de l’entreprise derrière le pare-feu.
  • Fournir aux utilisateurs la capacité de contrôler le niveau de sécurité et les permissions sur les fichiers qu’ils partagent.
  • Etre présent en filigrane dans tous les dispositifs, ce qui rend plus facile à identifier la source des fichiers, et de fournir un facteur dissuasif pour le partage inapproprié.

Vous aimez nos news au sujet de la marque BlackBerry et vous souhaitez rester informer à tout moment, rejoignez-nous sur nos différents supports et réagissez ! 




Il y a 5 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Jc

    Au moins blackberry assure sa sécurité avec secusmart, et maintenant watchdox, on ne peut plus dire que blackberry c est pareil qu un iphone niveau sécurité, blackberry devraient vendre des services de sécurité (mobile) à des entreprises comme les banques et assurances…etc. Ce qu elle fait déjà mais ce sont les services de sécurités qui rapportent le plus donc la division mobile devrait être leurs premières préoccupations puisque c est la seule branche de blackberry qui n’est pas tout à fait profitable pour l’entreprise. – Via B-FR

    • P@pySG

      @michel pour en bénéficier il faut avoir un serveur BES12, et si vous êtes sur un serveur BES12, il faut se renseigner auprès de votre administrateur – Via B-FR

  2. Ripley

    Oh oh j’ai lu un article sur le net que des hackers russes ont pirater le Server de Blackberry et ont lu des messages de barrack obama.
    J’espère qu’avec WatchDox sa ira beaucoup mieux. – Via B-FR

    • P@pySG

      @ripley oui ils ont piraté le BlackBerry d’Obama, mais au niveau du serveur ils n’ont pas réussi à atteindre la partie sécurisée par BlackBerry. – Via B-FR


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.