Google_Android_BlackBerry_Work

EMM : BlackBerry et Google s’associent pour sécuriser Android

BlackBerry et Google s’associent pour sécuriser Android (Lolipop 5.0) et étendre leur solution de gestion de mobilité en entreprise (EMM) sur les plateformes tierces. La nouvelle solution Android for Work permettra à l’identique de ce que fait nativement l’écosystème BlackBerry 10 et BlackBerry Balance de gérer 2 environnements distincts (un privé et un professionnel) sur les appareils Android. Assuré par la technologie BES 12, Android for Work crée un profil séparé et sécurisé qui est dédié à la partie professionnelle. L’accès au portail d’applications Google Play reste possible, mais est soumis aux politiques de sécurité qui seront appliqués par les entreprises.

Voici les 3 points clés de la solution :

  • Amélioration de la sécurité : nouvelles fonctionnalités de sécurité Android visant à protéger les entreprises et les données privées.
  • Gestion simplifiée : Nouvelles fonctionnalités pour simplifier l’expérience des administrateurs des DSI à gérer le BYOD et les appareils d’entreprise.
  • Plate-forme ouverte pour l’innovation : Les partenariats avec les constructeurs, éditeurs de logiciels et les EMM profitent d’Android pour offrir plus de choix d’appareils, d’applications et de fonctionnalités.

«BlackBerry travaille étroitement avec Google pour fournir aux clients des solutions qu’ils peuvent déployer en toute confiance sur toutes les grandes plates-formes mobiles au sein de leur organisation», a déclaré Billy Ho, Vice-Président Exécutif, Solution Produits Entreprise et Valeur Ajoutée, chez BlackBerry. «Android for Work et BES12 offrira aux clients une alternative pour améliorer leur sécurité mobile et la productivité de leurs employés, ainsi que la tranquillité d’esprit sans avoir à renoncer à tout contrôle sur les données d’entreprise, ni sacrifier l’expérience utilisateur ou le risque d’introduire plus de complexité dans leurs environnements.»

La solution Android for Work sera installée nativement sur les smartphones Android équipés de la version Lolipop 5.1. Pour ceux bénéficiant d’une version inférieure (à partir de Android 4.0), il sera possible de la télécharger.

Source : Inside BlackBerry Business Blog.



Il y a 13 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Bb9727

    C’est bien de s’associer pas qu’il trouve un compromis pour que les applications Android fonctionne avec une fluidité comme sur Android sans bug sans besoin de Google service vu que les développeurs ne font pas d’effort c’est bien de données du savoir faire a Google mais faut que ça aille dans les deux sens – Via B-FR

  2. Klinko

    Encore une fois, bien que se soit connu des fans de BlackBerry, voici un autre exemple que démontre le savoir faire de BlackBerry en ce qui a trait à la sécurité. Ce n’est pas rien! Google s’associe à la compagnie canadienne pour sécuriser le système d’exploitation le plus répandu sur le globe! Je crois qu’il faut prendre cela comme un compliment! Si BlackBerry n’a pas les moyens de se payer des publicités télévisées comme le font Apple et Samsung, elle trouve finalement le moyen de faire parler d’elle! Après Samsung (Knox), les ententes pour les systèmes embarqués dans les voitures (QNX), voilà Google. Bravo.

  3. VMA

    Les développeurs ne font pas d’effort ? Quelle bêtise ! Si les entreprises ne commandent pas d’application BlackBerry, pourquoi les développeurs en feraient? Tu travailles gratuitement toi? Tu apprendrais un langage en sachant qu’il est peu utilisé ce qui diminue tes perspectives d’embauche ? – Via B-FR

    • Xandrex

      @gaetan

      Je ne suis pas du tout d’accord avec toi.

      Ici justement, c’est un travail fait entre des ingénieurs de Google et des ingénieurs de BlackBerry. L’objectif est de fournir une appli pour tous les téléphones Android.
      Et ensuite les fabricants de téléphone en tireront partie gratuitement.

      A noter que c’est une techno qui sera au final assez similaire fonctionnellement à Samsung Knox (qui pour le coup est réservé à certains smartphones Samsung sous Android).

      Xandrex
      – Via B-FR

  4. Bb9727

    Chacun son point commun vue au niveau entreprises BlackBerry arrive a vendre ses produits plusieurs entreprises ont opté pour bes10/12 ou smartphone BlackBerry 10 je parle au niveau du grand public si BlackBerry ne vend pas c’est le le manque d’application sur la plate-forme (je ne vais pas revenir sur le point marketing) et je sais de quoi je parle quand je dit que les développeurs ne font pas d’effort je suis chez Bouygues Télécom je leur est demandé pourquoi n’y a pas d’application Bouygues native sur BlackBerry il m’ont dit de telecharger une application apk! Donc il joue sur la facilité du portage mais malheureusement depuis que pour l’option tv de Bouygues demande les services Google elle ne fonctionne plus! Donc autant qu’il fasse un compromis qu’on puisse utiliser les app Android comme si elle était « native » et puis je fais partie des gens qui achètent les applications pour soutenir les développeurs qui veulent comme même essayer d’apprendre le langage pour bb10 je n’ai jamais parlé de travail gratuit comme ont dit tout travail mérite salaire. – Via B-FR

  5. Ripley

    Il prenne vraiment blackberry pour des idiot et dans l’histoire c’est Google qui va se faire de l’argent et BlackBerry sera toujour plus bas que les autres.

    – Via B-FR

    • Starlery

      Si on raisonne en terme de part de marché de l OS, de la vente de mobiles, oui BB se tire une balle dans le pied. Mais si on raisonne en terme de marché de la sécurité que BB entre en partenariat exclusif avec Google et les autres producteurs de smartphones alors BB à tout à y gagner. J espère me tromper mais on risque de voir la branche mobile disparaître un de ces jours (peut-être pas à 100% histoire de continuer à fournir les gouvernements et les grands administrations avec un mobile par an par exemple) . Mais si une entreprise doit changer de marché pour devenir rentable elle le fera. – Via B-FR

    • Xandrex

      @ripley

      Je pense tout le contraire, et ‘jexplique.

      Ce Android For Work nécessite :
      Un téléphone Android avec Lollipop — > Google ne gagne pas d’argent dessus, sauf les Nexus.
      BES — > c’est BlackBerry qui gagne de l’argent dessus.

      Ici celui qui gagne du fric, c’est BlackBerry. Google en revanche dispose maintenant d’un bout de truc sécurisé qui fait que la terre entière ne va pas aller ailleurs (iOS, WP ou BlackBerry) en cas de pb (genre une grosse faille de sécurité qui touche Android dans un cadre pro).

      Je rappelle à tout hasard que Google a déjà bcp d’argent. Gagner plus d’argent n’est pas ce qui intéresse cette entreprise. Google se focalise sur l’influence et sur la domination de certains secteurs internet.

      Xandrex
      – Via B-FR

  6. Bb9727

    Vu comment cela est parti je pense bien que la branche mobile va bientôt disparaître BlackBerry s’occupera que de la sécurité des mobiles et pas de la production enfin je dis ça mais j’espère vraiment que ça sera jamais le cas – Via B-FR


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.