Samsung BlackBerry

Samsung pourrait utiliser la technologie BlackBerry dans ses mobiles

Dans le courant de la semaine dernière, la communauté BlackBerry a été surprise par l’annonce faite par Reteurs sur la volonté de rachat de l’entreprise canadienne par la société coréenne Samsung. Forte heureusement, il n’aura fallu que quelques heures à la firme de Waterloo pour démentir cette rumeur infondée. De plus, Samsung, par le biais de J. K. Shin – Directeur des affaires des téléphones mobiles, a également réfuté cette spéculation dans les colonnes du Wall Street Journal : « Nous souhaitons travailler avec BlackBerry et développer ce partenariat, et non acquérir la société. »

Cependant comme il a ét annoncé par le CEO de BlackBerry, John Cen, un partenariat avec Samsung est existant afin d’apporter la sécurité End-to-end pour les appareils sous Android par l’intermédiaire de BES12 et Samsung Knox. Néanmoins, les deux entreprises seraient en pourparler pour une extension de ce partenariat. Samsung envisagerait probablement d’utiliser la technologie BlackBerry dans ses smartphones. Bien entendu, nous ne sommes pas en train d’affirmer que le système d’exploitation BlackBerry 10 se retrouverait sur des appareils Samsung.

Mais il est possible d’envisager à court terme pour les utilisateurs Android, un accès aux applications BlackBerry comme peuvent le faire à l’inverse les utilisateurs de smartphones canadiens. Ou on peut encore aller plus loin dans la réflexion sur l’accès aux applications d’une manière générale, avec un store commun aux deux plate-formes.

Réagissez et faites nous part de vos commentaires !

Vous aimez nos news au sujet de la marque BlackBerry et vous souhaitez rester informer à tout moment, rejoignez-nous sur nos différents supports et réagissez ! 




Il y a 29 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. thierry

    Quel type de technologie ? Un exemple ?

    « Nous pourrions nous laisser à dire que les utilisateurs de smartphones canadiens savent qu’ils ont accès aux applications Android, mais pourquoi l’idée que les utilisateurs des mobiles coréens ne pourraient voir une opportunité vers la plateforme canadienne ». Peut-être parce qu’avec Androïd, ils ont tout à disposition. Il est vraiment bizarre cet article.

    Par contre, vu le nombre de vente de mobiles pour 2014 (combien de BB10 et d’OS7 ?), la division est menacée par une cession (faut pas non plus prendre les actionnaires pour des cons. Ce sont des requins et le seul sentiment qu’ils connaissent n’est certainement pas l’empathie). La sécurité (avec la volonté des USA et de la Grande Bretagne d’interdire le chiffrement, quid des dégâts pour l’image de BlackBerry ?) et les logiciels sont rentables : jusqu’à quand les actionnaires vont supporter une limitation de leurs dividendes à cause d’une division qui ne décolle pas vraiment et n’est pas rentable (et rien n’indique qu’elle le sera à l’avenir. Surtout qu’un actionnaire n’a une conception du long terme… à quelques trimestres).

    Pas d’info sur le site pour les mises en vente du Passport sur Mediamarkt.be et du Classic sur fnac.be ? Je vous avais pourtant envoyé les liens.

    • Myk

      Il me semble que le pdg avait annoncé que 10 millions de smartphone vendu rendait la division smartphone rentables…tout les chiffres n’ont pas été pris dans les calculé et ont doit pas en être loins…

      De plus c’est le début de la stratégie de Chen et de produit novateurs qui vont dans l’idée du consommateur (retour du track pad) donc on verra bien mais pour moi ça repart….

      • thierry

        Combien de mobiles vendus sous OS7 et quelle est encore la profitabilité de ces appareils ? 10 millions de BB10, je veux bien (j »avais lu dans la presse canadienne qu’il fallait 15 millions d’unités vendues pour que la division soit rentable, mais bon, passons), mais les marges sur les modèles avec l’ancien OS ne doivent pas être du même ordre. Tout n’est qu’une question de patience pour retrouver la rentabilité, mais si la part des mobiles décroit dans le chiffre d’affaire global et que la division stagne ensuite, il y a fort à parier que l’actionnariat va commencer à bouger. Perso, si je suis un actionnaire majeur (et non fan), que je veux une rentabilité maximale sur mon investissement, si à la fin de la prochaine année fiscale la division mobile est juste profitable mais ne semble pas avoir un potentiel de développement suffisant pour soutenir le cours de l’action, je fais pression pour la division mobile soit vendue ou fermée s’il est possible de vendre sous licence BB10. Un actionnaire n’est pas un fan.

  2. Myk

    Émuler une application est toujours possible mais perso je ne le vois pas comme ça.. je pense que ce qui intéresse surtout Samsung c’est la séparation entre professionnels et personnel sur le même smartphone.

    Il ne faut pas oublié aussi le parenariat entre IBM et Apple qui risque de piquer Samsung s’il reste seul…

  3. gemaly

    Une bien triste nouvelle
    Dans la mesure où BlackBerry n’est plus intéressé par ses utilisateurs privés et puisque les opérateurs tels que SFR ne commercialisent pas les nouveaux modèles de BlackBerry…et même recommandent dans leurs boutiques, d’acheter Samsung…. il devient clair qu’il faut changer de fournisseurs.
    Très regrettable de la part de BlackBerry de se comporter d’une façon aussi désinvolte avec ses fidèles clients depuis des années.
    Ce sont des arrangements entre fabricants ,dans le dos des clients, qui montrent qu’il ne faut plus leur faire confiance.
    Quelle déception !

    • thierry

      Une société comme BlackBerry ne fait rien d’autre que ce que fait la concurrence : il y a plusieurs divisions, avec plusieurs objectifs. S’il y a de gros problèmes au niveau marketing avec la division mobile (en fait, on parle alors surtout de problèmes d’accords commerciaux entre le fabriquant et les revendeurs), cela ne signifie pas que la firme ne doit pas parallèlement développer une autre division qui n’a pas vocation à intéresser les particuliers, voir même certaines catégories de clients professionnels. Ici, il est question de partenariat stratégique (avec une compagnie dont la division mobile, entre parenthèse, est en chute libre au niveau de la rentabilité et en terme de part de marché et qui est en train de redéfinir toute sa stratégie en terme de mobilité).

  4. Ouellet

    Je suis un fan de BlackBerry depuis longtemps et je me desole de voir les opérateurs canadiens cracher sur le seul fabricant canadien et pousser les ventes sur les ipatentes et les autres appareils importer quand nous avons maintenant de très bonne machines avec l os 10. Longue vie à BlackBerry j espère – Via B-FR

    • Klinko

      Je suis bien d’accord avec toi. Toutefois, les compagnies (Bell, Rogers, Telus, Videotron) ont les BlackBerry à vendre (pas toute la gamme toutefois), mais les vendeurs en boutiques ne semblent pas connaître le produit. S’ils ne le connaissent pas, ils ne vont pas pousser pour le vendre. J’ai l’impression qu’ils n’ont pas de formation! Je suis passé chez une bannière connue et lorsque le vendeur s’est aperçu que j’en savais un peu plus que lui (et dieu sait que je n’y connais pas grand chose), il est tombé sur la défensive. Il a dit: «Vous en savez plus que moi…» C’est bien beau d’avouer sa faute, mais je voulais en connaître encore plus!

  5. lasagesse7

    Bonjour a tous, pardonnez moi de voir ce projet d’un très mauvais oeil ! Samsung a essayé de jouer sur le terrain de BlackBerry en terme de sécurité avec Knox, ce qui selon moi s’est soldé par un échec ! Nous connaissons tous la puissance que représente Samsung dans le monde du smartphone, qu’adviendrait-il de BlackBerry si un géant comme Samsung pouvait se targuer d’être le fabriquant de smartphone le plus sécurisé ! Oui BlackBerry serait toujours efficace dans son domaine, mais que lui resterait-il ? Son clavier ???

    • Xandrex

      Salut lasagesse7, l’affaire est bien plus simple que ça, car elle est centrée sur BES. Quand tu as un serveur BES avec une flotte de mobiles, tu vas avoir plusieurs niveaux de sécurité. De la plus faible à la plus forte :
      1 un Android HTC connecté au BES
      2 un Android Samsung avec KNOX connecté au BES
      3 un BlackBerry10 connecté au BES

      Ce n’est pas une question de clavier.

      Et je le redis pour que ça soit vraiment clair: le partenariat existant entre Samsung et BlackBerry, c’est de rendre KNOX plus sécurisé avec BES. Pas que KNOX marche sur les plates-bandes de BES.

      Alors oui, si tu regardes de loin, évidemment que ce partenariat peut faire du mal à la division « vente de smartphones » de BlackBerry Ltd, mais justement c’est cette nouvelle manière de gérer l’entreprise comme des tas de petites entreprises individuelles au sein de BlackBerry qui va rendre BlackBerry agile. Limiter les services BES pour préserver la vente de smartphones, ça n’est plus à l’ordre du jour.

      John Chen l’a déjà dit plusieurs fois ces derniers mois: en l’état actuel des choses, la vision du CA de BlackBerry est :
      1 l’objectif vital c’est de vendre du BES
      2 avec éventuellement un accessoire pour augmenter la sécurité : un smartphone BB10.

      Et la seule chose qui pourrait faire changer d’avis le conseil d’administration, c’est si plus de 10 millions de BB10 sont vendus (pour l’instant ils ont seulement 75% de l’objectif). – Via B-FR

      • lasagesse7

        Je suis en partie d’accord avec toi ! mon cri d’alarme a été motivé par une lecture strict. « Samsung pourrait utiliser la technologie Backberry DANS ses smartphones, et non POUR ses smartphones. Cette annonce selon moi sous entendrait du software intégré a l’intérieur, et selon moi cela ne concernerait pas l’OS, mais bien quelque chose qui fait bien défaut a Samsung. Sachant Qu’a cette instant de nombreux smartphones de cette marque en bénéficie déja en BOYD dans divers entreprises, alors si cela concernait seulement le BES, pourquoi le préciser,ou serait l’intérêt ?

  6. Xandrex

    Je pense que sans chercher des idées compliquées, l’extension du partenariat pourrait simplement concerner la voix sur IP avec BlackBerry MVS, ou l’accès aux fichiers sur l’intranet de l’entreprise avec BlackBerry WorkDrive, ou encore Lync sur Android mais sécurisé via BES.

    C’est une très bonne chose pour BES et pour Samsung. – Via B-FR

  7. Newbiez

    Pour vendre plus de 10 millions de smartphones, encore faut-il faire connaître leur existence. Et en matière de communication, le marketing de blackberry n’est pas le meilleur que je connaisse…
    ReadU – Via B-FR

  8. mahdi

    Bonjour je suis fan de longue date de BlackBerry depuis le curve javelin 8900 ! J’ai jamais lâcher un BlackBerry du q10 en passant par le z10 etc mais aujourdui mon z10 et q10 sont ranger à leur place au fond du tirroir remplacer par un Samsung note 4 et le alpha! La meilleur des chose que pourrait arriver à BlackBerry c que Google ou Samsung rachete la firme car c’est de pire en pire ! Surtout en terme de communication et marketing c’est bien simple c’est la pire entreprise de l’histoire pour moi ! Expliquer moi svp comment ont fait pour être le leader mondial et du jour au lendemain être le dernière ! Même wiko qui vend qu’en France je crois a plus de part de marcher !!! Wiki kan même! Les applications zéro ! Le store est vide ! dommage car l’os 10 est de loin le meilleur os preuve à l’appui le passport excellent mais trop large à mon goût le classic magnifique même avec les même specs que le q10 dommage autant garder le q10 !et surtout le prix est trop élever déjà qu’il ont plus la côte et en plus de sa les prix sont elever ! Les smartwatch c le futur si mes souvenirs sont bon BlackBerry déjà parler d’une smartwatch en 2010 et encore une fois il se sont fait devancer ! Franchement je suis dégoûter de voir une aussi belle et magnifique marque disparaître ! Donc le mieux sa serrai des BlackBerry sous Android avec une couche de bb10 genre à la miui de xiaomi ou touchwizz de Samsung ! Voilà j’aimerai bien voir vos réaction pour voir si je me trompe et je l’espère d’ailleurs wait and see …

    • Lexi

      Oh nan surtout pas! Il ne faut pas que BlackBerry soit racheté par Samsung ni par Google. Tu n’as pas entendu parler de l’affaire Swonden ! BlackBerry est LA seule et unique marque qui y échappe puisque qu’elle est Canadien et qu’elle a son système d’exploitation indépendant. (Même Alcatel, français, sous Android, donne les informations de ton téléphone au gouvernement Américain). Et BlackBerry ne se fera pas racheté, j’en veux pour preuve, son partenariat avec le gouvernement Allemagne traumatisé par l’espionnage Américain. De plus BlackBerry n’a besoin de personne. Elle est indépendante, elle ne subit pas les failles d’Android, fait son propre système, ses propres mobiles. Son problème principal c’est la communication. Il faut qu’elle fonce MAINTENANT, et de façon agressif et grand public. Pour que tout le monde sache que BlackBerry existe encore!

    • thierry

      On ne peut pas comparer les marchés d’entré de gamme et de haut de gamme. . Il se vendra toujours plus de mobiles du premier que du second. Et cela pas seulement à cause du prix, mais de l’utilité. Wiki vise le marché de masse, BlackBerry le marché professionnel. Wiki vise le grand public, BlackBerry le marché de niche. BB ne vendra plus 10 millions d’unités par trimestre parce qu’ils ne le veulent pas. Les Smartphones sont des produits d’appoint à la vente de leurs logiciels. Néanmoins, le fait est qu’ils ne sont pas parvenus à vendre 10 millions d’unités sur une année, seuil à partir duquel ils ne gagnent pas d’argent, mais qu’ils n’en perdent plus (si ce chiffre de 10 millions est le bon).

  9. Whiteberry

    Bonjour, blackberry sous android, oui mais comment sécurisé un android aussi bien qu un bb10. Si samsung veut l OS bb10 c’est que samsung veut entrer dans la sécurité US ce qu’il faudrait c’est que si blackberry arrête de fabriquer des smartphones, qu il loue l OS et faire un noyaux hybride tizen en noyau et QNX en micronoyau comme les noyaux hybride d apple et microsoft et la croyais moi bb10 sera plus connu – Via B-FR

    • thierry

      Sauf que moi, acheter du plastique hors de prix… Je ferais une croix sur BB10. Quitte à avoir de l’Androïd, à faire une croix sur la sécurité, sur le cryptage, j’irai cherché la qualité ailleurs. Mais franchement, Androïd…

  10. Whiteberry

    Bonjour, personne a dit que samsung allé racheter blackberry, mais je pense que blackberry veut louer son OS et que samsung le veut aussi pour intégrer la défense US c’est juste mon avis – Via B-FR

    • thierry

      Il n’a jamais été question non plus, à ce jour, de vendre sous licence ou de louer quoi que ce soit. Je pense plutôt à l’utilisation de QNX par Samsung. Mais ce n’est qu’une hypothèse.

  11. misterozg

    Samsung a deja eu des smartphones sous plusieurs OS (bada, Windows, android, tizen.). Pourquoi pas BB10 ? C’est mon avis. Je pense que c’est meme logique. Blackberry a des soucis de vente de mobile mais en louant son OS comme Android cela sera plus rentable pour blackberry. Ainsi Blackberry pourra se concentrer sur ses logiciels et le marketing sera axé vers la promotion de son os.

    • mahdi

      Un os sans applications ne se fera jamais louer par Samsung ! Le monde entier est conscient que c’est les applications qui font vendre un smartphone, si tout les os avait les mêmes applications BlackBerry serai moins dans la tourmente ! Il vendrait autant que Samsung ou Apple

      • Stéphane

        En lisant ce commentaire.. je me dis que le problème d’applications n’est pas tellement le réel problème.. les apps Android tournent sous BlackBerry 10.. – Via B-FR

    • Stéphane

      Pour le moment aucun accord existe pour l’accès aux services Google..
      Bien entendu, même si les apps tournent sur BB10, elles ne sont néanmoins pas destinées initialement à cette plateforme.. Mais vous ne pouvez nier les efforts fournis depuis cette possibilité sur BB10, qui je le rappelle est le seul OS à proposer cette option (.BAR (natif) . APK(Android) ).. – Via B-FR


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.