John Chen BlackBerry Apple Kardashian

Partenariat entre BlackBerry et Samsung pour la sécurité End-to-end des appareils sous Android

C’est lors de l’évent lié à BlackBerry Enterprise que l’annonce s’est faite. BlackBerry a annoncé un partenariat avec Samsung afin d’apporter la sécurité End-to-end pour les appareils sous Android par l’intermédiaire de BES12 et Samsung Knox.

Nous partageons l’objectif de fournir aux entreprises des solutions de mobilité les plus sécuritaires grâce à ce partenariat avec BlackBerry.

a indiqué Injong Rhee, vice-président de KNOX Business Group, Samsung Electronics avant de rajouter:

Samsung KNOX se concentre sur la fourniture de solutions de mobilité sécurisées pour les entreprises et, combiné avec BES12, nous allons offrir plus d’options pour les clients qui ont besoin d’améliorer le niveau de sécurité sur les appareils Android.

Du côté BlackBerry, John Sims déclare:

BlackBerry a développé un partenariat très étroit avec Samsung et nous nous engageons à approfondir l’interaction entre nos équipes d’ingénierie et de développement de produits pour le long terme.

Il est une progression naturelle dans notre chemin à fournir à nos clients des solutions de rechange plus pour répondre à leurs besoins en constante évolution mobiles. Samsung KNOX offre un certain nombre de fonctionnalités matérielles et de sécurité du logiciel et notre partenariat nous permet d’intégrer étroitement ces capacités avec BES12.

Ce partenariat surprise intervient après les quelques déboires de Knox, pas si sécurisé que cela selon quelques affirmations qui avaient détectés des failles dans le système phare pour l’entreprise par le constructeur Coréen. Malgré tout, les deux entreprises ont un même but d’apporter plus de sécurité pour les entreprises.

Pour les anglophones, vous pouvez accéder à la déclaration presse ci-après:

Waterloo, ON– BlackBerry Limited (NASDAQ: BBRY; TSX: BB), a global leader in mobile communications, today announced a strategic partnership with Samsung Electronics Co., Ltd. to provide a highly secure mobility solution for Android™. As a result, early next year, enterprise customers will have a new choice: a tightly integrated, end-to-end secure solution that brings together BES12™: a cross-platform EMM solution by BlackBerry® with Samsung Galaxy smartphones and tablets that are embedded with Samsung KNOX.

« BlackBerry and Samsung’s creation of an integrated enterprise solution for Android makes sense, » said Bloomberg Head of Enterprise Mobility, Chris Behringer. « Security is a top priority for us, and this combined offering provides a new versatile option to the marketplace. »

With KNOX, Samsung has created a set of Android devices capable of safeguarding enterprise data with multiple layers of hardware- and software- based protection. BlackBerry brings to the partnership a class-leading cross-platform enterprise mobility management (EMM) solution and a highly secure network infrastructure. Working together, the companies can now offer enterprises with a new and highly secure mobility option.

Options are critical for organizations looking to meet all their business and security needs. A global study released today[1] found that 76 percent of people in regulated industries say that the risk of legal liability and costly lawsuits will increase unless organizations make a concerted effort to adopt a comprehensive enterprise mobility management strategy.

« We share the goal to provide enterprises with the most secure mobility solutions through this partnership with BlackBerry, » said Injong Rhee, Senior Vice President of KNOX Business Group, Samsung Electronics. « Samsung KNOX is focused on delivering secure mobility solutions to enterprises and, combined with BES12, we will offer more options for customers that need enhanced levels of security on Android devices. »

« BlackBerry has developed a very close partnership with Samsung and we’re committed to deepening the interaction between our engineering and product development teams for the long-term, » said John Sims, President of Global Enterprise Services, BlackBerry. « It is a natural progression in our path to providing our customers with more alternatives to meet their evolving mobile needs. Samsung KNOX offers a number of hardware and software security features and our partnership allows us to tightly integrate these capabilities with BES12. »

With BES12 and Samsung KNOX, customers can take advantage of the following benefits:

An integrated solution that brings together the secure connectivity and class-leading device, applications and data management capabilities BlackBerry is known for together with the security features embedded in Samsung Galaxy devices. Android security enhancements that reduce threats that bypass application security mechanisms while minimizing damage from flawed applications. Complete separation of business and personal data for uncompromised corporate security and employee privacy. A series of core security enhancements to better protect device integrity from kernel to apps. Enhanced user experience Workspace for a more flexible approach for enterprise deployment. Availability is expected in early 2015. Samsung will resell BES12 to joint customers and BlackBerry will offer KNOX support as part of the Gold family of BES12 subscriptions. Pricing will be announced upon availability.

The ability to manage Samsung Galaxy devices with KNOX embedded is just one of the many features included in BES12. To learn more about BES12, visit www.BlackBerry.com/bes12.

About BlackBerry

A global leader in mobile communications, BlackBerry® revolutionized the mobile industry when it was introduced in 1999. Today, BlackBerry aims to inspire the success of our millions of customers around the world by continuously pushing the boundaries of mobile experiences. Founded in 1984 and based in Waterloo, Ontario, BlackBerry operates offices in North America, Europe, Middle East and Africa, Asia Pacific and Latin America. The Company trades under the ticker symbols « BB » on the Toronto Stock Exchange and « BBRY » on the NASDAQ. For more information, visit www.BlackBerry.com.

About Samsung Electronics Co., Ltd.

Samsung Electronics Co., Ltd. is a global leader in technology, opening new possibilities for people everywhere. Through relentless innovation and discovery, we are transforming the worlds of TVs, smartphones, tablets, PCs, cameras, home appliances, printers, LTE systems, medical devices, semiconductors and LED solutions. We employ 286,000 people across 80 countries with annual sales of US$216.7 billion. To discover more, please visit www.samsung.com.

Quel est votre avis sur ce nouveau partenariat surprise? Donnez nous vos avis dans les commentaires ci-dessous.

Vous aimez les news au sujet de la marque BlackBerry et vous souhaitez rester informé à tout moment, télécharger notre application B-FR dans le BlackBerry World : ICI . Abonnez-vous également à nos différents réseaux BBM Channel C00107F05, Twitter @BlackberryFR, Facebook J’aime Blackberry-FR




Il y a 21 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Alexis

    Personnellement hormis les disques dur, cet entreprise ne me plaît pas du tout. Rien qu’à voir comment elle copie et coule les petits m’énervent
    – Via B-FR

  2. MatthieuWayne

    Ce partenariat pourra faire réfléchir davantage les entreprises.
    Pour les choix à venir de flotte mobiles en entreprise.
    Quel appareil android choisir ? Et pourquoi pas directement BlackBerry qui revient dans la course?

    • thierry

      Ou pourquoi changer ? Là est le problème.
      Ce qui freinait Android dans l’entreprise, c’était les énormes failles de sécurité.
      Ce qui favorisait BlackBerry dans l’entreprise, c’était les énormes avantages en sécurité.
      Ce qui pose problème aux deux, c’est l’alliance dans le professionnel d’Apple et d’IBM.
      Quelle est la faiblesse du raisonnement ?

      Androïd domine le marché du smartphone.
      BlackBerry domine le marché de la sécurité.
      Apple domine le marché de la communication.

      Tu supprimes les Smartphones BlackBerry et tu gardes la sécurité associée à Androïd et BlackBerry devient leader mondial de la sécurité mobile tandis que Samsung devient leader mondial de l’androïd sécurisé.
      Et tu peux faire face à Apple/IBM qui domine le marché de la communication.

      Bilan : BlackBerry survie (et même très bien), mais à terme sans son activité mobile.

      Je ne sais pas si cela se produira, mais c’est une hypothèse.

  3. Lemerc

    Ben oui Thierry, une telle alliance menace la. Survie des smartphones blackberry mais peut sauver definivement l’entreprise. J’espère que cela ne se produira pas. Car je ne me vois pas sans un blackberry. – Via B-FR

    • thierry

      Avec cette opération, les actionnaires sont très satisfaits. L’activité mobile stagne depuis deux ans et ce n’est pas 600 000 passport qui feront la différence. Il y a pratiquement 15 millions de BB10 en circulation (dont 50% de Z10) et il faut en vendre annuellement 15 millions pour que l’activité soit rentable. Par contre, au vue des résultats des deux derniers trimestres, l’activité purement logiciel prend de plus en plus de place dans le chiffre d’affaire et plus encore dans le bénéfice. Et cette opération renforce considérablement cette activité. BlackBerry a fait une très bonne opération stratégique et financière sur ce coup là. Cela demandera confirmation durant le second voir troisième trimestre 2015, mais je pense que BlackBerry c’est sauvé… dans le court terme. Tout dépendra ensuite de la stratégie adoptée pour le mobile si l’activité ne décolle pas (et elle ne décolle toujours pas -2 petits millions d’unités vendu lors du dernier trimestre, à ce régime, cela fait 12 millions annuellement). Il y a un hic à ce niveau si les prochains modèles ne prennent pas le relais (le Z10 et le Z30 sont déjà anciens, les Q10 guère mieux). Je pense que l’année 2015 sera définitive pour l’activité mobile. Les actionnaires ne voudront pas s’embarrasser d’un poids mort après une telle opération qui sera très profitable. Il y a donc un risque que la division mobile disparaisse. Si je serais actionnaire, c’est l’option que je privilégierais pour 2016. 15 millions d’unités vendus annuellement est peut-être rentable, mais si le poids du secteur logiciel le rend marginal (et ce sera le cas avec la dynamique actuelle dès début 2016), il y aura vente de l’unité ou disparition avec vente sous licence du BB10. Je ne prétend pas avoir raison, mais c’est une possibilité plus que crédible.

  4. Whiteberry

    Bonjour, je pense comme Thierry, blackberry cherche à vendre ou louer son OS, car il y a quelques années en arrière les services secrets américains avaient testé différents systèmes en matière de sécurité et aucun n y été arrivé mise à part blackberry, et samsung veut absolument entrer dans la défense américaine et pendra de l avantage sur la concurrence qui je le rappelle est très rude – Via B-FR

  5. Klinko

    Je ne sais pas trop comment prendre cette nouvelle. Bien sûr blackberry perd un peu de son âme, mais d’un autre côté, comme l’ont dis d’autres, cela pourrait être une bonne opportunité pour blackberry, du moins pour son service BES. D’une certaine façon, cette alliance montre que le savoir faire de blackberry dans la sécurité de son logiciel est indéniable et que l’expérience dans ce domaine n’est pas facile à acquérir. On peut presque qu’affirmer que Samsung a été dans l’incapacité de bien sécurité son produit, et cela malgré des moyens financiers colossaux. C’est même presqu’un aveu! On pourrait même ajouter que Apple (lui aussi avec des moyens financiers gigantesques), en s’associant avec IBM, a les mêmes difficultés à bien sécuriser son système.

    Je souhaite malgré tout que la branche téléphonie cellulaire subsiste!

      • Klinko

        Vous avez raison, et je me suis mal exprimé. Je voulais seulement dire que Apple, selon moi, aime bien faire cavalier seul, faire « ses affaires  » elle même et surtout en garder le contrôle. C’est pour cela que je laissais entendre que Apple s’était peut-être aperçu que ce n’est pas si simple de sécuriser un système. Ce n’était pas une affirmation que je faisais, mais plutôt une question. Désolé.

  6. Lemerc

    Ok, si le rythme se maintient blackberry peut vendre 10 millions sur 12 mois, pour ce trimestre avec la baisse des prix des BB10 sur le. Shop de blackberry, on ne peut trouver ni un Z10 ni un Q10 voir un Q5 sur usa et canada. Il reste que des Z30 et la vente est bonne pour ce terminal il fait partie des meilleures. – Via B-FR

    • Klinko

      C’est vrai que tout est en rupture de stock, mais pour une raison obscure, le Z30 qui se vendait 299,00 dollars canadiens depuis le début de la promotion, est depuis jeudi soir à 349,00. Curieux comme manoeuvre!

      • thierry

        A la fnac à Bruxelles, le Z30 était vendu 350 euros en rayon en août 2014. Le jour de la sortie du Passport, il était en vente en rayon à 540 euros. On appelle cela essayer de profiter de l’effet d’appel.

    • thierry

      Attention : en matière de rentabilité, si elle est calculée sur le prix unitaire de mise en vente, la politique de remise augmente d’autant le volume à vendre pour atteindre la rentabilité. 10 millions d’unités à 500 euros pièce en moyenne, ce n’est pas la même chose que 10 millions d’unités à 400 euros pièce en moyenne (prix de vente moyen baissant en fonction du volume de vente d’unités à des prix plus bas). Il faut savoir ce dont on parle. Je fais simple parce qu’en réalité cela dépend de la variation de la marge bénéficiaire dans la phase de liquidation des stocks. Vendre 10 millions d’unités avec une marge brut divisée par deux, implique qu’il faut vendre 20 millions d’unités pour le même résultat.

  7. Interview de D. Derrida, Directeur Produits Europe de BlackBerry

    […] L’arrivée de la nouvelle solution d’entreprise BES 12 permet de gérer l’hétérogénéité des entreprises qui sont équipés avec tout type de smartphones et de tablettes, qu’elles soient sur iOS, Android ou Windows Phone. La suite logicielle grand public BBM se professionnalise et se décline en BBM Protected pour des communications sécurisée, et à ceci s’ajoute BBM Meetings pour des conférences en entreprise et en mobilité. BlackBerry a pour se faire investi 1,5 milliards de dollars dans la Recherche et Développement l’an dernier et a effectué récemment de nombreuses acquisitions (SecuSmart) et partenariat (Samsung Knox). […]


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.