Angela Merkel Secusmart BlackBerry Z10 Allemagne

L’Allemagne désire plus pour ses fonctionnaires utilisant des smartphones BlackBerry 10 cryptés

La réputation en matière de sécurité n’est plus à faire pour le fabricant canadien BlackBerry et nous le découvrons par la confiance de plusieurs gouvernements et entreprises à travers le monde. Selon ce que rapporte The Financial Post, le Ministère fédéral de l’intérieur de l’Allemagne a pris les devants en s’associant avec une entreprise allemande Secusmart pour développer une technologie d’anti-écoute clandestine pour l’utilisation des smartphones BlackBerry 10.

A ce jour, le gouvernement allemand dispose d’environ  3 000 mobiles BlackBerry cryptés avec la technologie Secusmart et si nous nous fions à la dernière publication de Mobile N-TV, l’achat de 20 000 nouveaux appareils seraient envisagés par le gouvernement allemand.

Cependant le porte parole du Ministère fédéral de l’Intérieur l’Allemagne, Tobias Plate, est resté muet sur le nombre exact de mobiles prévus mais confirme à The Financial Post que le nombre d’achats est croissant et celui des smartphones est multiplié. M. Plate explique également : « Seuls les smartphones BlackBerry se conforment  aux normes de sécurité du ministère pour une utilisation avec la technologie de Secusmart » et « Nous avons une autorité fédérale pour la sécurité de l’information et ils vérifient différentes marques de  smartphones, et la seule marque qui a été approuvée par eux est les smartphones BlackBerry … C’est la sécurité de l’appareil « .

Néanmoins, la firme de Waterloo BlackBerry n’a pas souhaité commenter ces propos et un porte-parole a précisé : « BlackBerry a une longue histoire dans l’apport des solutions de mobilité sécurisées à travers des missions dans les secteurs essentiels tels que le gouvernement, les services financiers, les soins de santé, et d’autres secteurs de la sécurité et de productivité axé y compris dans tous les pays du G7 et 16 des pays du G20. »



Il y a 2 commentaires

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.