Typo-Keyboard-iPhone-Clavier-BlackBerry

L’affaire BlackBerry contre Typo Products n’est pas terminée

Souvenez-vous en début d’année, nous vous informions que BlackBerry allait porter plainte contre la société Typo Products pour violation de brevets. En effet, la société américaine avait présenté un clavier physique ressemblant à celui du BlackBerry Q10, qui se fixe sur les iPhones 5 et 5S. La firme canadienne souhaitait l’interdiction de la vente de ces claviers.

Pour obtenir cette interdiction, la société BlackBerry avait demandé au  juge de district américain William H. Orrick à San Francisco l’officialisation de la violation de trois brevets. Ce dernier a confirmé cette violation pour deux d’entre eux.  L’avocat de la société canadienne, Maître Kevin Johnson, a poursuivi en disant que la copie de Typo Products était « intentionnelle et délibérée », et le clavier était sans équivoque celui du BlackBerry Q10. Pour la défense, représentée par Maître Olivier Taillieu, l’avocat de la société américaine a expliqué que le BlackBerry Q10 « a été un échec » et « qu’il ne s’est pas vendu » et donc qu’il était en droit de le copier.

L’argumentaire de la société américaine, par l’intermédiaire de son avocat, me paraît quand même assez léger. Ce n’est pas parce qu’une entreprise est en difficulté que cela donne le droit à quiconque de violer des brevets et la propriété intellectuelle. Je pense que BlackBerry devrait obtenir gain de cause dans cette affaire, même si pour le moment aucun jugement lié à l’interdiction de vente n’a été rendu. Typo Products continue donc de vendre son clavier et de gagner de l’argent grâce au travail de la société canadienne.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé des suites de cette affaire.




Il y a 6 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. michel

    a bon la société typo product veut copier les clavier du Q10 pour iPhone bas vayons qu il offre as blackberry les applications de leur teminal des iPhones

  2. janus

    Argumentation drolissime. Quelque peu légère également. Mais la propriété intellectuelle sera sauvée sans aucun doute. Même si soit disant échec de ventes du q10. 🙂

  3. Stéphane PAYET

    Sans vouloir être pro BlackBerry.. faut vraiment être aveugle pour ne pas voir un pâle copie du clavier Q10 ..
    Continuer à vendre à un produit qui donne l’image d’un autre.. je sais pas comment définir ce type de commercialisation .. je ne me rappelle pas si Apple ont eux même lâché un mot là-dessus

  4. Regulate

    Beaucoup de fonctionnalités soit disant inventées par Apple ne sont que des copies ou inspirations provenant de concurrent, comme par exemple le pincer/dépincer pour le zoom; Apple en a fait au début des tonnes avec cette soit-disant nouveauté, présente depuis plusieurs années sur des modèles Cybershot de Sony.
    Ceci-dit, ils ont donné un nouveau souffle au marché du smartphone ces dernières années, je le reconnais même si je n’aime pas, mais on commence à constater maintenant qu’ils arrivent à leur limites, ce qui est normal.
    Donc Stéphane, ça m’étonnerait qu’Apple s’en mêle car ils doivent savoir que Typo n’est pas en position de force, mais dans le cas ou ils s’en sortent cela serait tout bénéfique pour la marque à la pomme car ce serait un accessoire qui pourrait influencer les ventes d’Iphones j’imagine. Le but étant de gagner le coeur des clients fidèles à Blackberry qui pourraient être en proie au doute… 🙂

    Mais attention, je ne voudrais pas sortit du débat car il est question de Typo et non Apple


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.