John-Sims-BlackBerry

MWC 2014 – John Sims – Directeur Division Entreprise : « à l’écoute de l’entreprise »

A l’occasion du Mobile World Congress 2014 qui s’est tenu à Barcelone la semaine dernière, la firme canadienne BlackBerry a annoncé officiellement le lancement du prochain BlackBerry Z3 destiné dans un premier temps à l’Indonésie, mais également la sortie prochaine du BlackBerry Q20 ainsi que l’arrivée prochaine de la suite BlackBerry Enterprise Service 12 : le BES 12.

J’ai eu l’honneur et le plaisir d’interviewer John Sims, Directeur de la Division Entreprise dans le monde, afin d’en savoir plus sur la stratégie de la firme canadienne. L’entreprise à Waterloo ne relâche pas ses efforts dans le domaine de l’entreprise, bien au contraire, elle compte bien y rester et s’imposer dans ce secteur, domaine dans lequel sa réputation n’est plus à faire, la sécurité est prise au sérieux.

BlackBerry-FR : Comment BlackBerry compte s’étendre dans l’entreprise ?

John Sims : Nous avons l’intention de développer plus d’applications pour l’entreprise avec par exemple des applications de gestion. Nous allons également lancer BBM Protected, une messagerie instantanée cryptée et sécurisée où les données seront stockées sur le serveur BES en cas de plaintes ou réclamations. Nous continuerons à nous concentrer sur l’entreprise de la même manière que nous avons reconstruit l’entreprise, et nous pensons que c’est là où nous nous devons d’être présents.

BlackBerry-FR : Que va apporter de plus BlackBerry Enterprise Service 12 : BES 12 ?

John Sims : Nous avons encore une grande base d’utilisateurs utilisant en entreprise les anciennes versions de BES, mais beaucoup d’entre eux demandent une intégration plus complète, en particulier avec les périphériques. BES 12 les gérera tous : iOs, Android, Windows Phone, BBOS, BB10 … Tous ! Les politiques de sécurité seront diffusées sur tous ces appareils. Nous travaillons pour rendre le processus de mise à jour ou de migration aussi facile que possible. L’installation et le paramétrage seront plus simples et moins coûteux.
Par rapport à d’autres solutions présentées ici (Good, AirWatch, Mobile Iron, Samsung Knox), notre base d’utilisateurs BES est plus grande que n’importe qui.
BES 12 sera disponible d’ici la fin de l’année, mais nous allons avoir un programme de test d’ici l’été. Nous voulons par ce moyen recueillir leurs avis afin de perfectionner le produit avant le lancement. Nous savons ce que nous voulons faire, mais nous voulons connaitre les retours des utilisateurs l’utilisant au quotidien.
A l’avenir, je veux que les personnes aient envie d’acheter des logiciels BlackBerry Enterprise pour faire toutes sortes de choses : applications, développement d’applications et même gérer leurs appareils Android, iOS ou Windows Phone, ainsi, je veux leur donner beaucoup, beaucoup plus de raisons d’acheter des solutions BlackBerry.
Quand nous lancerons le BlackBerry Q20, nous lancerons le BES 12 : ce sera un ensemble puissant pour les entreprises.

BlackBerry-FR : Qu’est-ce que « BES in the Cloud » et à qui est-ce destiné ?

John Sims : « BES in the Cloud » est actuellement en phase de tests, nous avons entre 400 et 500 clients qui l’utilisent, mais il s’agit d’un programme encore à l’étude qui va s’étendre sur le reste de l’année. Nous ne pensons pas lancer BES in the Cloud en production avant le premier semestre de l’année prochaine.
Nous visons les petites et moyennes entreprises qui ont 5 à 10 employés, la petite entreprise comme des cabinets d’avocats, de conseils … ceux qui n’ont pas forcément de service informatique.
Nous allons rendre l’interface utilisateur très facile et ils pourront gérer leurs périphériques, les effacer à distance, etc …
Les caractéristiques seront semblables à la solution BES.

BlackBerry-FR : Qu’en est-il des applications Android dans l’environnement entreprise ?

John Sims : Il n’y a rien d’officiel, mais nous sommes toujours à la recherche de solutions afin de donner plus de choix d’applications pour les utilisateurs et de leur proposer ainsi les applications qu’ils cherchent.
En ce qui concerne la sécurité, nous sommes convaincus de la façon dont nous avons mis en œuvre les choses, nous prenons notre sécurité très au sérieux. Tout ce qui apparaîtra comme une faille sera traitée très rapidement.

BlackBerry-FR : Quels sont les premiers retours des entreprises au Mobile World Congress ?

John Sims : Nous sommes tout le temps en contact avec les clients. Nous avons des réunions la semaine prochaine à New York avec les institutions financières. J’étais en réunion à San Francisco avec des clients, et, début avril, nous avons des clients qui viendront nous rencontrer à Waterloo. Nous allons leur demander ce qu’ils pensent et leur présenter la direction que nous prenons. C’est un processus constant avec nos clients. Toutes nos nouvelles équipes de gestion proviennent du monde de l’entreprise.
Les clients aiment le fait que John Chen et moi-même ainsi que les autres membres de l’équipe de gestion passions du temps avec eux, que nous les comprenions et écoutions leurs problèmes.
Nous discutons aussi avec ceux qui ont décidé de quitter BlackBerry parce que nous pensons que nous avons une chance de les ramener. Nous voulons qu’ils soient tous des utilisateurs de BlackBerry. Le nouveau BES associé à de bons appareils nous aideront à les ramener.

BlackBerry-FR : Maintenant que Foxconn fabrique les téléphones, les appareils sont-ils mis en second plan ?

John Sims : Nous sommes plus que jamais à l’équilibre, après nous être focalisés sur le grand public, nous sommes de retour dans l’entreprise. Le BlackBerry Q20 est issu d’une forte demande des utilisateurs en entreprise, avec le retour du Trackpad et des boutons : c’est ce qu’ils nous ont demandé, et c’est ce que nous ferons.
Le fait que Foxconn fabrique désormais les appareils nous donne une stabilité financière et nous permet de réduire considérablement nos risques d’approvisionnement et de gestion des stocks, car Foxconn est beaucoup plus grande.
Celle-ci associée à notre propre conception nous permet de commercialiser des produits plus rapidement. Le BlackBerry Z3 en est l’exemple parfait, il sera disponible en avril alors que nous venons de signer le contrat avec Foxconn en décembre. Et aujourd’hui, nous avons pu vous faire la présentation du BlackBerry Z3. D’ici à Avril, nous avons le temps d’assurer en conséquence la fabrication du smartphone. Ceci nous permet de peaufiner le lancement du produit ainsi que toutes les offres promotionnelle sur le marché indonésien. BBM est très populaire en Indonésie, nous prévoyons d’organiser un grand évènement de lancement.
Une version 4G/LTE est prévue pour l’Europe.

BlackBerry-FR : Quelle sera la qualité des produits fabriqués par Foxconn ?

John Sims : La qualité est très bonne, ils construisent l’iPhone, et je pense que c’est une référence sur de nombreux aspects.
Foxconn est une très grande entreprise, ils savent comment aider à la réalisation et être rentable. Ils ont confiance dans ce que BlackBerry va proposer.
Ils voient cela comme un investissement très intelligent de notre part pour nous aider à revenir dans une position de force. Le propriétaire de Foxconn, qui est sans doute l’une des personnes les plus riches à Taïwan était ici. Cela prouve combien nos relations sont fortes.

Je remercie John Sims d’avoir répondu aux questions de BlackBerry-FR. Merci également à BlackBerry pour l’accueil et l’organisation des différents interviews !




Il y a 2 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. yard

    Extrêmement intéressant ! Ça fait du bien une itw de fond comme ça.

    Je me demande si foxconn fabriquera absolument tous les prochains terminaux, et si Blackberry gardera seulement ses ateliers de prototypes. Ça serait dommage de ne plus avoir de « made in Canada » « made in Mexico » ou « made in Hungary ». Mais bon, c’est sûr que ce ne sont pas les même marges qu’avec du made in Tawain…


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.