RIM : une licence BlackBerry 10 ?

Research In Motion pourrait envisager une licence pour BlackBerry 10.

Hier, s’est tenue une réunion téléphonique entre  le fabricant canadien et les investisseurs. Le PDG,  Thorsten Heins, a tenu à clarifier certains points sur le futur de RIM et la politique actuelle appliquée. Cet entretien survient suite aux différentes rumeurs que les marques Samsung et HTC puissent être commercialisées sous un système d’exploitation BlackBerry OS.

Certes, M. Heins reste toutefois prudent sur ce fait mais souhaite renforcer la confiance des investisseurs. Il n’exclue pas à ses ambitions à terme et laisse entendre un futur recrutement d’un directeur commercial. Le rôle de ce dernier serait principalement d’être à l’écoute du grand public et des nouvelles tendances.

N’étant pas une priorité , Thorsten Heins désire se concentrer le développement du QNX. Il prétend que ce système est bien conçu et en avance sur son temps. Il met un point d’honneur sur le multi-tâche en temps réel.

Thorsten Heins souligne que ce système à un temps d’avance sur sa concurrence !

 

Q : La nouvelle direction se montre-t-elle toujours aussi réticente au changement que l’ancienne ?

R : J’envisage ainsi que mon équipe ait la possibilité de licencier BlackBerry OS à d’autres constructeurs.

Q : Qu’est ce qui vous fait dire que QNX (ndlr : le noyau de l’OS) sera un succès à l’avenir ?

R : QNX est un OS microkernel, il a fait ses preuves : il permet le multi-tâche en temps réel et s’avère hautement parallélisé. QNX OS ne joue pas les figurants sur le marché, il se retrouve au niveau de la concurrence voire au dessus.

Source : N4BB




Il y a 3 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. robreko

    c’est une bonne chose, toute les sources de revenus et de notoriété sont bonnes à prendre pour RIM en ce moment.
    Mais leur nouvel OS a intérêt à être sacrement bon. Et avec la déception du dernier, j’ai peu d’espoir que le 10 plaise plus que les autres


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.