Playbook : L’OS 2.1 sans applications tierces Android

Research In Motion confirme sa marche arrière au sujet des applications Android pour la BlackBerry Playbook !

Depuis quelques jours, une rumeur circulait sur le devenir des applications Android sous le prochain OS 2.1 de la tablette Playbook. Disponibles dans l’Appworld  à la sortie de l’OS 2.0, par une conversion soumise par des développeurs ou bien par un émulateur (parfois chaotique) du type Google Play donnant plus de liberté aux utilisateurs. Cette dernière alternative se voit verrouillée par l’entreprise canadienne. Il est évident que cela soulève des contestations et de vives réactions  de ces derniers.

En Effet, suite à un tweet (Twitter) du vice-président  de relations  développeurs, Alec Saunders a estimé que les applications Android comportaient un risque de piratage à hauteur de 25%.

« Le piratage est un problème énorme pour les développeurs sur Android, et nous ne voulons pas faire double-emploi avec le cloaque chaotique de l’Android Market »

D’autre part, il n’oublie pas d’encourager les développeurs à travailler de plus belle afin de proposer leurs applications via l’Appworld de BlackBerry.

RIM renforce sa position en ne laissant qu’une seule possibilité de téléchargement d’applications d’origine Android. Malgré une position délicate face à ses concurrents, Alec Saunders souhaite élargir la gamme des applications dans le store tout en ayant un contrôle.

Reste à savoir si ce bon en arrière ne fera pas de tort à l’expansion de la tablette BlackBerry Playbook à la venue de l’OS 2.1 et du BlackBerry 10 !

Un message sur twitter (Tweet)  ne laissant que 140 caractères d’écritures , c’est sur le blog dédié aux développeurs qu’il s’exprime :

We’re not getting rid of side-loading on the BlackBerry PlayBook OS or in BlackBerry 10.
Side-loading on our platform is changing in nature. Side-loading is a developer feature. It exists so that developers can load their apps onto their own devices to test. It’s there so developers can send a beta release to their testing community for review. It is definitely not there for some people to side load a pirated app.

What are we doing?
Starting with our next release of the BlackBerry PlayBook OS, we’re introducing a feature that will encrypt apps so they can only be run by the user who purchased the app.

What’s next?
We’re working with you, our developer community, to ensure you can still quickly and easily test your apps on real hardware. That’s one of the reasons we’re kicking off BlackBerry 10 Jam by giving each developer attendee a prototype device to start building on. I’ll be on-hand at the show to answer your questions – look forward to seeing you there.

Let’s Jam.

@asaunders




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :